Suivez-nous sur
Yacine Bourhane, Yacine Bourhane et Saïd Bakari ouvrent leurs compteurs

Comorians abroad

Yacine Bourhane et Saïd Bakari ouvrent leurs compteurs

Une semaine après un stage bien réussit en équipe nationale, les internationaux comoriens s’illustrent déjà dès le retour dans leurs clubs respectifs. Deux d’entre eux se sont montrés décisifs le weekend. Le jeune Yacine Bourhane ainsi que Saïd Bakari ont inscrit samedi leurs premiers buts de la saison.

Il attendait le moment propice et a décidément fait le bon choix. C’est une semaine pleine d’émotions pour Yacine Bourhane qui a fait ses débuts avec les Comores pendant la trêve internationale. De plus de ce premier cap international, son association avec Youssouf Mchangama fut intéressante. D’un bon pied gauche, Bourhane sait mettre de l’impact dans l’entrejeu et peut casser des lignes balle au pied. Une première internationale qui l’a surement mis en confiance.

Dès son retour en club, il s’est montré décisif samedi à l’occasion de la 7è journée de Ligue 2. Les Chamois Niortais s’imposent 3-0 face à Caen et occupent la deuxième place du championnat. Entrée en jeu à la 65è minute, Yacine Bourhane a participé à cette belle victoire à domicile au Stade René Gaillard. Le néo-Cœlacanthe a consolidé l’avantage de Niort en inscrivant le deuxième but de la rencontre. Servit par Boutobba, le Comorien élimine son vis-à-vis et enroule parfaitement une superbe frappe du gauche qui trouve le petit filet de Riou. Sa première réalisation de la saison.

Saïd Bakari délivre le RKC Waalwijk en Eredivisie

Après cinq journées de traversée du désert, c’est enfin la délivrance pour le RKC Waalwijk en Eredivisie (D1 Pays-Bas). En déplacement à Almelo, les Walwickois ont signé leur première victoire de la saison face à Heracles grâce à Saïd Bakari. Le belge Cyril Ngonge lui a offert un caviar à la 25è minute de jeu qui finit par un tir à ras de terre à l’entrée de la surface. Le premier but de la saison pour Bakari et unique réalisation de la rencontre. C’est devenu une habitude pour le Comorien après chaque trêve internationale. Il s’était montré décisif face à l’Ajax Amsterdam en novembre 2019 après avoir pris part à la 1ère et journée des éliminatoires de la CAN 2022. Une première de la saison qui en appellera d’autres pour celui qui est désormais lié à Waalwijk jusqu’en 2023.

En France, c’est peut-être une nouvelle ère qui s’ouvre pour Myziane Maolida. L’attaquant franco-comorien de Nice a enfin ouvert son compteur de buts. Il a inscrit son deuxième but en Ligue 1 sous les couleurs niçoises dimanche face à l’AS Saint-Etienne de Zaydou Youssouf. Depuis son transfert à Nice l’été 2018, Maolida ne compte que 40 matchs pour 3 réalisations. Un jeune longtemps décrit comme une pépite mais freiné par de nombreuses blessures. Son but face à Saint-Etienne ne peut être qu’une délivrance et pourrait servir de déclic pour relancer sa saison. Une chose est sûre, il a la confiance de son coach Patrick Vieira qui ne cache pas son admiration.

Partager sur :

Étudiant, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Comorians abroad