Suivez-nous sur
Comores, Amical Comores / Libye : le retour gagnant des Cœlacanthes !

Amicaux

Amical Comores / Libye : le retour gagnant des Cœlacanthes !

Après onze mois d’absence, c’est le grand retour pour les Cœlacanthes. Opposées à la Libye en match amical à Tunis, les Comores se sont imposées avec la manière. Un retour gagnant pour les protégés d’Amir Abdou avant la double confrontation de novembre contre le Kenya.

C’est dans un Stade d’El Menzah à huis-clos et avec des normes sanitaires strictes que Cœlacanthes et Chevaliers de la Méditerranée se sont affrontés. Des 22 joueurs présents au stage, Amir Abdou n’a pas grandement modifié son onze de départ. L’ossature de la sélection y était alignée à l’exception de Rafidine Abdullah et Younn Zahary, trop juste physiquement pour y prendre part. Le technicien comorien a tout même profité de ce match test pour lancer le jeune Yacine Bourhane. Son duo avec Youssouf Mchangama dans l’entrejeu fut intéressant.

Les Comores l’emportent avec la manière

Dès l’entame de la rencontre, les Cœlacanthes prennent les choses en main. Bien en place, ils monopolisent la balle et mettent une pression sur le camp adverse. Avec des occasions intéressantes, à l’exemple des tirs à l’entrée de la surface de Chaker Alhadhur (23è) et Faïz Selemani (26è), repoussés par le portier libyen Ahmed Azaga. Mais vers la mi-temps, les Comoriens se sont faits submergés par une soudaine pression libyenne. Et à une minute de la pause, le défenseur Ahmed Soilihi, pensant servir Ali Ahamada, marque contre son camp (44è, 0-1). Le troisième Csc enregistré par les Comores depuis juin 2019. Permettant ainsi à la Libye de mener au score et ce malgré une domination comorienne.

Au retour des vestiaires, les libyens en pleine confiance tentent de doubler la mise. Sur une mauvaise relance d’Ahmed Soilihi, Muaid Ellafi a manqué de peu d’inscrire le but du break. Son tir à bout portant fut sorti sur corner par un Ali Ahamada bien sur ses gardes (68è). Mais les Cœlacanthes étaient loin d’abdiquer. Les entrées en jeu d’Ibroihim Youssouf et Ibrahim Madi ont apporté de la fraîcheur. Un débordement côté droit de ce dernier trouve El Fardou Ben Mohamed en pleine surface qui bute sur Azaga avant de rebondir sur Ibroihim Youssouf qui envoie la balle tout au fond des filets (70è, 1-1). Une égalisation qui relance la partie. Vers la fin du match, sur un service d’Alhadhur, Youssouf Mchangama offre la victoire aux Comores sur un coup de canon pleine lucarne (90è, 2-1). Une victoire sur le fil et renversante qui signe le grand retour des Veri Piya.

La composition des Comores :

Comores

23Ali Ahamada Gardien de but
5Ahmed Soilihi Défenseur 44'
12Kassim Mdahoma Défenseur
3Chaker Alhadhur Défenseur
15Bendjaloud Youssouf 2 Défenseur
10Youssouf Mchangama Milieu 90'
6Yacine Bourhane 11 Milieu
22Saïd Bakari 19 Milieu
17Nasser Chamed 9 Milieu
7Faïz Selemani 14 Attaquant
21El Fardou Ben Mohamed 20 Attaquant
9Ibroihim Youssouf 17 Attaquant 70'
19Ibrahim Madi 22 Milieu
2Kassim Abdallah 15 Défenseur
14Ali Mmadi 7 Attaquant
11Nakibou Aboubakari 6 Attaquant
20Housseine Zakouani 21 Milieu

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Amicaux