Suivez-nous sur
Olympic de Moroni arrive à Durban pour Champions League 2023

CAF Champions League

L’Olympic de Moroni se renforce en vue de la Champions League

L’Olympic de Moroni s’apprête à entamer sa deuxième campagne consécutive dans la CAF Women’s Champions League.

Après avoir pris leurs quartiers à Durban depuis dimanche, les championnes des Comores s’apprêtent à débuter les qualifications zonales – Cosafa – de la CAF Women’s Champions League 2023. L’Olympic de Moroni se présente à cette compétition avec une liste de 19 joueuses, dont sept nouvelles recrues.

Il s’agit de la seconde participation consécutive des coéquipières de Zalhata Soilihi. L’an passé, elles avaient atteint la quatrième place, réalisant une performance honorable. Cette année encore, le staff technique veut faire bonne figure et a cherché à renforcer son effectif avec l’arrivée de sept nouvelles joueuses. Parmi elles, on compte trois Tanzaniennes, trois Malgaches et une Rwandaise.

Jambay sur le banc et sept nouvelles recrues

Notons d’abord le retour de la défenseure Eva Jackson, qui avait déjà participé à la compétition en 2022. Elle est rejointe par ses compatriotes Nasma Manduta et Rehema Buteme. Le club a également fait l’acquisition de la gardienne rwandaise Pauline Umuhoza, qui avait précédemment évolué au sein du club tanzanien Caesia Queen. Enfin, les Malgaches Joeline Rima, Rodline Volazandry et Elysa Rasoarimamonjy complètent la liste.

Sur le banc, l’entraîneur principal sera Hamada Jambay, un technicien chevronné qui apportera son expérience au groupe. Il sera assisté par Issa Ali Saifdine (adjoint) et d’Aboubacar Soilihi (préparateur physique). L’Olympic de Moroni se trouve dans le Groupe B, aux côtés de Mamelodi Sundowns, Costa Do Sol et Young Buffaloes. Les qualifications zonales pour la CAF Women’s Champions League se tiendront du 30 août au 8 septembre, avec un premier match prévu jeudi face aux Sud-Africaines.

Full squad :

[player_list 31197]

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 9 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAF Champions League