Suivez-nous sur
Moussa Ali avec les Comores beach soccer face à la Libye
Retourné acrobatique du Comorien Moussa Ali en beach soccer face à la Libye le 17 mai 2023

Beach soccer

Le beach soccer et le beach volley retirés des JIOI 2023

Les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) 2023 font déjà l’objet d’une décision difficile et lourde de conséquences. En raison de contraintes organisationnelles, le Conseil international des Jeux (CIJ) a annoncé le retrait de certaines disciplines du programme.

En réunion depuis jeudi à Antananarivo, le Conseil international des Jeux (CIJ) a pris une décision radicale concernant la tenue des JIOI 2023. Parmi les 23 disciplines initialement prévues, seules 17 ont été retenues en raison de contraintes logistiques et organisationnelles.

Pour de nombreux athlètes, cette nouvelle est un coup dur. Les discussions autour de la possibilité de supprimer certaines épreuves et disciplines étaient en cours depuis quelques mois. L’île hôte a en effet accusé quelques retards dans la construction de ses infrastructures sportives et d’hébergement. Ainsi, les épreuves qui étaient initialement prévues en dehors de la capitale sont exclues. La décision a été prise le vendredi 19 mai, lors de la deuxième journée de réunion du CIJ.

Cela concerne le surf, le tir à l’arc, la voile, le taekwondo, le rugby à 15, le kick-boxing, le beach soccer, l’équitation et le beach volley. De plus, d’autres épreuves telles que le football féminin et la boxe féminine ne se tiendraient pas non plus. Les 17 disciplines retenues sont l’athlétisme (y compris l’athlétisme handisport), le badminton, le basketball (3×3 et 5×5), la boxe, le cyclisme, le football, l’haltérophilie, le handball, le judo, le karaté, la lutte, la natation, la pétanque, le rugby (7×7), le tennis, le tennis de table et le volley-ball. En conséquence, le nombre d’athlètes participant à ces disciplines pourrait être revu à la hausse.

Le même jour, l’hymne des Jeux, « la victoire dans l’unité et la diversité », a été dévoilé, ainsi que le logo. Ce dernier met en avant le lémurien endémique de Madagascar à queue annelée blanc et noir, communément appelé « maki ». Rappelons que ces 11èmes JIOI se dérouleront du 23 août au 3 septembre prochain.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 5 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Beach soccer

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading