Suivez-nous sur
Quatrième arbitre officiant dans un match du championnat des Comores à Ndzuani

Championnat

D1 | La corruption gangrène-t-elle le football à Ndzuani ?

Le football, sport roi du pays, est régulièrement secoué par des scandales de corruption et de tricherie. Cette fois, c’est à Ndzuani que des soupçons pèsent sur certains acteurs du championnat régional de D1.

La corruption s’immisce-t-elle dans le football à Ndzuani ? Cette question brûlante est sur toutes les lèvres des amateurs du ballon rond dans l’île aux parfums. Le weekend du 18 mars, les clubs de Ndzuani devaient disputer leurs derniers matchs avant la trêve, mais la Ligue régionale a décidé de reporter cette journée sine die.

Si plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer cette décision, il semblerait que la corruption soit la principale cause. Cette situation suscite l’incompréhension des responsables de clubs, qui remettent en question l’intégrité de la compétition. À la sortie de la note, publiée le vendredi 17 mars, c’est l’incompréhension totale. Personne ne connaissait la raison de ce report. C’est seulement le lendemain que Soilihi Youssouf, en charge des compétitions à la Ligue de Ndzuani, a apporté une explication.

Suspension du championnat : la décision qui divise

« Notre championnat est en danger, lance-t-il. Nous traversons une crise majeure. Les acteurs du football se plaignent qu’il y ait de la corruption ». Selon lui, la Ligue a eu des échos de matchs arrangés et il serait risqué de poursuivre le reste des rencontres sans y avoir trouvé des solutions. « Certains arbitres arrangeraient des matchs avec des dirigeants de clubs, avec l’initiative qui viendrait des officiels eux-mêmes. Les présidents qui refusent leurs marchandages subissent des répercussions dans leurs matchs. Nous menons actuellement des enquêtes, certains des protagonistes nous ont été signalés avec des preuves tangibles. Croyez-moi, des sanctions seront prises et l’affaire sera portée à la Commission d’Ethique », a-t-il déclaré.

Cependant, Mouadhoim Nidhoim, président de Steal Nouvel, ne voit pas les choses de la même manière. « La décision d’interrompre temporairement le championnat a été prise sans concertation préalable, ce qui nous a déplu. Nous ignorons exactement sur quelle base elle a été prise. Il est question de soupçons. Et même dans le cas où cela serait avéré, la Ligue aurait dû prendre ses responsabilités en sanctionnant les auteurs et en permettant au championnat de se poursuivre ». Même son de cloche pour Mountaka Ahmed, responsable de Ngazi Sport, dont l’équipe devait affronter les Simaois le 18 mars. Un match décisif entre les deux premiers du classement.

Des soupçons de corruption ou autre raison cachée ? »

« Suspendre le championnat à trois journées de la fin, sur fond de soupçons, alors qu’il existe des commissions juridictionnelles habilitées à enquêter et à prendre les mesures nécessaires, est étonnant. Nous nous demandons s’il n’y a pas d’autres raisons que l’on ne nous dit pas », s’est-il interrogé. Mais pour Youssouf, l’affaire est bien plus grave qu’il n’y paraît. En effet, il répond à une question liée au calendrier et à l’enjeu que représentent ces dernières rencontres. Toujours selon lui, cela va de l’intérêt des clubs, surtout pour le futur champion régional.

« À l’élaboration du calendrier de la D1, nous avions initialement réservé les deux dernières journées (17ème et 18ème), après le Ramadan, pour permettre au champion régional d’être compétitif avant la Phase Nationale. Nous les avions programmées pour débuter le 20 mai. Notre philosophie était de ne pas terminer la phase régionale en mars, alors que l’étape la plus importante était prévue pour juin. En effet, il est de notre devoir d’accompagner le futur champion régional et de le mettre dans les meilleures conditions possibles, car c’est avant tout une fierté pour Ndzuani. Malheureusement, les circonstances nous ont obligés à reporter également la 16ème journée. »

Classement de D1 Phase Régionale – Ndzuani 2023

Steal Nouvel à un point du titre régional

Cependant, cette raison n’est pas convaincante pour Nidhoim, qui s’attendait à s’assurer du titre dès le mois de mars. « Nous avons été stoppés net dans notre élan. Nous étions sur une excellente dynamique et nous espérions sécuriser le titre avant la trêve pour mieux récupérer », déplore-t-il. Et c’est précisément cette situation qui aurait également incité la Ligue de Ndzuani à suspendre provisoirement le championnat. À ce stade, Steal Nouvel n’a besoin que d’un point pour s’assurer du titre. « L’histoire pourrait se répéter », se justifie Youssouf, qui fait référence à la fin de la dernière saison.

« L’année dernière, après avoir définitivement assuré sa première place, Steal Nouvel a présenté une sorte d’équipe B avec des jeunes dans ces deux derniers matchs. Résultat, Yakélé Sport, qui luttait pour le maintien, les a battus ainsi que contre Ngazi Sport qui n’avait rien à perdre. Des rumeurs affirmaient que ces matchs étaient arrangés. C’est pourquoi nous avons jugé nécessaire de reporter les trois journées restantes, afin de réfléchir aux modalités dans lesquelles elles vont se dérouler. Il convient également de rappeler que le plus grand enjeu se situe en D2, où dix équipes sont menacées de relégation et où la bataille pour la montée est rude dans les deux poules. »

Cette affaire de corruption vient ternir l’image du football à Ndzuani, qui était pourtant considéré comme un bastion de fair-play. Si les enquêtes en cours permettent de confirmer les soupçons, des mesures fortes devront être prises pour restaurer la confiance des fans et assurer la pérennité du sport dans l’île.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 15 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Championnat

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading