Suivez-nous sur
Martigues, Ben Salim Boina quitte Martigues, Ahmed Mogni prolonge à Annecy

Mercato

Ben Salim Boina quitte Martigues, Ahmed Mogni prolonge à Annecy

À peine la saison 2020-2021 terminée en Europe, le mercato estival bat son plein en ce début juin. De nombreux mouvements vont être enregistrés les prochaines semaines chez les joueurs comoriens. Plusieurs d’entre eux sont à la recherche d’un nouveau projet pour la nouvelle saison. À l’exemple de Ben Salim Boina (ex Martigues), Nakibou Aboubakari(ex Stade Briochin) ou d’Ahmed Soilihi (ex Quevilly Rouen).

Mogni poursuit son aventure en Haute-Savoie

Maintenu en National, le FC Annecy démarre déjà son mercato. Avant d’éventuels renforcement de son effectif, le club haut-savoyard tente de garder dans ses rangs les meilleurs de son effectif. L’attaquant international comorien Ahmed Mogni compte bien rester une saison de plus chez les Rouges et blancs. Arrivé l’été dernier, il vient de prolonger son aventure en Haute-Savoie. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, un jeune franco-comorien débarque au Moulins-Yzeure Foot en National 2. Yannis Kari, 20 ans, passé entre autres par l’Olympique de Marseille et à l’AJ Auxerre espère se relancer avec Yzeuriens. Un nouveau challenge pour ce jeune défenseur central qui évoluait la saison dernière à l’AS Moulins.

Aboubakari et Boina à la recherche d’un nouveau projet

Après six saisons à Saint-Brieuc, Nakibou Aboubakari quitte le Stade Briochin. Un départ inattendu après une saison marquée par le maintien du club en National. D’après Le Télégramme, le milieu de terrain formé à Guingamp est courtisé par d’autres clubs de National. Avec le Stade Briochin, l’international comorien a pris part à 162 matchs en 6 saisons et participé à 2 montées (National 2 puis en National). Fin d’aventure aussi pour Ben Salim Boina au FC Martigues. Le portier comorien est à la recherche d’un nouveau projet. Avec une ambition pour la CAN 2022, Boina veut être pleinement opérationnel et compétitif. Avoir un rôle de premier gardien. « Je cherche un nouveau club, dans lequel je pourrai pleinement m’exprimer et avoir ce rôle de numéro 1. Au vue de mon âge, je suis un joueur mature et j’ai des belles ambitions », s’est confié chez nos confrères de Actufoot.

À l’instar de Ben Salim Boina, un autre gardien de but comorien devrait opter pour un nouveau projet cet été. Libre depuis janvier, Ali Ahamada n’a jusqu’à présent pas eu de proposition intéressante pour la nouvelle saison. Numéros 1 des Cœlacanthes, l’ancien portier de Toulouse et Kayserispor a encore toutes les qualités pour rebondir dans un très bon championnat européen. Passer encore la moitié de l’année sans compétitions pourrait fragiliser la sélection comorienne en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Et dans la longue liste de joueurs comoriens libres cet été, on retrouve l’ancien international U17 Irfane Abdallah (21 ans). L’arrêt des championnats amateurs en France ne lui a pas permis de s’épanouir au Tours FC. Le jeune défenseur formé au Mans FC devra rebondir ailleurs. Le défenseur Ahmed Soilihi reste aussi dans la même situation, non conservé par le Quevilly Rouen.

Partager sur :

Étudiant, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Mercato