Suivez-nous sur
Aboubakari, Saint-Brieuc : une fin de saison décisive pour Nakibou Aboubakari

Comorians abroad

Saint-Brieuc : une fin de saison décisive pour Nakibou Aboubakari

Buteur la semaine dernière, Nakibou Aboubakari a enchainé samedi avec le Stade briochin pour le dernier match de la saison. L’international comorien a offert la victoire à Saint-Brieuc devant le FC Sète 34. Une fin de saison décisive pour ce milieu de terrain formé à l’En Avant Guingamp.

Il aura fallu attendre les deux dernières rencontres du National pour qu’il se montre décisif. Milieu de terrain du Stade Briochin, Nakibou Aboubakari s’est encore illustré hier pour la dernière de la saison. En déplacement à Sète, le Comorien a été l’auteur de l’unique but de la rencontre. Une très bonne combinaison entre Ahmad Allée et Rafiki Saïd le trouve à l’entrée de la surface et en deux touches fait passer la balle entre les jambes de Vincent Pappalardo (43è). Son deuxième but de la saison et le deuxième d’affilé. Il a signé son premier but il y a une semaine face au FC Villefranche Beaujolais.

Formé à l’En Avant Guingamp, Nakibou Aboubakari (28 ans) évolue à Saint-Brieuc depuis la saison 2014-2015. Après un retour à l’En Avant en 2017, il retrouve ses coéquipiers briochins la saison d’après pour aider l’équipe à accéder en National. Auteur d’une saison cohérente, il retrouve en même temps la sélection en octobre dernier après quatre ans d’absence. Il fait parti du groupe ayant décroché il y a un mois et demi la qualification historique des Comores pour la CAN 2022.

Partager sur :

Étudiant, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Comorians abroad