Suivez-nous sur
Zaydou Youssouf, L1 | Zaydou Youssouf signe enfin son premier but de la saison, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Comorians abroad

L1 | Zaydou Youssouf signe enfin son premier but de la saison

En lutte depuis le début de la saison pour le maintien en Ligue 1, l’AS Saint-Étienne a manqué une belle occasion de marquer des points mercredi face à Nice à l’occasion de la 36ème journée.

Partager sur :

À deux journées de la fin de la saison, Saint-Étienne est encore dans le dur après sa défaite à Nice. Malgré avoir mené au score 2-0 à la pause avec un but de Zaydou Youssouf, les Verts se sont fait renverser en seconde période par les Niçois (4-2).

Un lourd revers de plus qui stagne l’ASSE à la 18ème place (31 pts) et premier relégable. Ses deux dernières rencontres l’opposeront au Stade de Reims (12è) puis au FC Nantes (9è), récent vainqueur de la Coupe de France. Quant au milieu de terrain Franco-Comorien, son but contre Nice est sa première de la saison après 33 matchs toutes compétitions confondues.

Courtisé par le staff technique des Comores, Zaydou Youssouf porte les couleurs stéphanoises depuis l’été 2019. Il compte 85 matchs avec Saint-Étienne dont 6 en Europa League durant l’exercice 2019-2020. Formé aux Girondins de Bordeaux, il compte 11 sélections avec les sélections jeunes de France dont 2 avec les Espoirs. Sa dernière convocation chez ces derniers date de novembre 2019.

« Cette équipe a des qualités mais a manqué de constance. Dans la vie d’un club, il y a des périodes difficiles. Il faut savoir les surmonter. On ne doit pas subir cette situation et avoir l’impact suffisant pour gagner les points qu’il nous faut pour nous maintenir. Il faut être professionnels pour être conquérants face à Reims. Regardons devant. » Pascal Dupraz, coach de l’AS Saint-Étienne.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 30 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Comorians abroad