Suivez-nous sur
Le Comorien Mohamed Youssouf avec les Cœlacanthes contre la Zambie à la Cosafa Cup 2023
Le Comorien Mohamed Youssouf avec les Cœlacanthes contre la Zambie

COSAFA

Cosafa Cup 2023 | Les Comores s’inclinent de justesse devant la Zambie

Malgré une défaite 2 buts à 1 et une réduction à dix, les Cœlacanthes A’ ont fait preuve de bravoure et restent toujours en lice pour la première place du Groupe B.

Pour leur deuxième sortie dans le cadre de la Cosafa Cup 2023, les Cœlacanthes ont subi une défaite, mais restent encore en course pour la première place. Opposés aux Chipolopolos de Zambie, ils s’inclinent 2 buts à 1, mais ont fait preuve d’une bravoure remarquable, malgré leur infériorité numérique. Affane Saïd Djambae, déjà buteur lors du premier match, a été l’auteur de l’unique but comorien.

Velonjara, un rempart solide dans les cages comoriennes

Une rencontre difficile pour les hommes de Mohamed Bouhari. Bien que l’entame du match fut équilibrée avec quelques percées comoriennes, les Zambiens ont vite pris le contrôle du jeu, mettant en difficulté le milieu de terrain des Verts. Peu après le premier quart d’heure, le portier comorien Salimo Velonjara était de plus en plus sollicité, particulièrement face à un Albert Kangwanda (16è, 20è) remuant et très explosif, ainsi qu’à Moyela Libamba (23è). Grâce à ses arrêts spectaculaires, il a réussi à préserver ses cages inviolées jusqu’à la mi-temps.

Toutefois, un Velonjara seul ne pouvait accomplir des miracles. Dès la reprise, sur un contre-attaque bien mené, les Chipolopolos ont su déjouer la défense comorienne, permettant à Fredrick Mulambia de décocher une frappe puissante, ras de terre, depuis l’entrée de la surface. La balle a fini sa course dans les filets grâce au poteau (1-0, 51e). Quatre minutes plus tard, sur la même lancée, Kelvin Kapamba aurait pu doubler la mise, mais le portier comorien était sur ses gardes et a détourné sa tentative.

les Cœlacanthes en infériorité numérique

Le néo-Cœlacanthe Affane Saïd Djambae face à la Zambie
Le néo-Cœlacanthe Affane Saïd Djambae face à la Zambie

Il a fallu un ajustement tactique pour que les Comores puissent réagir, avec l’entrée en jeu de Moudhoiffar Ali (65è). Ce dernier a été d’ailleurs impliqué deux minutes plus tard dans l’égalisation comorienne. D’abord à l’origine de l’action, il a récupéré le ballon depuis le centre avant de se lancer en avant après une combinaison, trouvant en profondeur Affane Saïd Djambae. Celui-ci dribble à la fois un défenseur et le gardien Mulenga pour marquer dans un cage vide (1-1, 67è). C’était la deuxième sélection et le deuxième but pour l’attaquant du Djabal FC.

L’espoir fut cependant de courte durée. À la 74è minute, Kangwanda a profité d’une mauvaise appréciation du hors-jeu par la défense des Cœlacanthes pour redonner l’avantage à la Zambie (2-1). Et ce n’était pas fini. Deux minutes après, l’arrière gauche Bakri Youssouf écope d’un deuxième carton jaune et est expulsé, laissant ses coéquipiers à dix (76e). Les Comores s’inclinent finalement mais ont livré une seconde mi-temps bien meilleure avec de bons restes.

Le Malawi prend les devants dans le groupe B

« Je suis fier de mes joueurs, de ce qu’ils ont produit face à une belle équipe de Zambie, malgré le fait d’avoir été réduits à dix », a réagi Ayman Abdou (adjoint). Comme je l’avais préalablement énoncé, nous sommes tombés sur un groupe difficile, mais cela fait partie intégrante du football. Pour progresser, il est essentiel de miser sur nos capacités et de nous surpasser ». Dans l’autre affiche, le Malawi s’est imposé 2-0 contre les Seychelles et a pris la tête du Groupe B. Le dernier match de la bande à Faouz Faidine face aux Malawites, prévu le mardi 11 juillet, s’annonce donc décisif.

« Certes, nous avons essuyé une défaite, mais il nous reste une ultime occasion de nous surpasser lors de notre prochain match. Nous l’aborderons avec davantage d’enthousiasme et nous espérons pouvoir poursuivre cette aventure. Nous sommes en mesure d’engranger les trois points nécessaires à la fin », a ajouté Ayman. À rappeler que seuls les premiers des trois groupes, ainsi que le meilleur deuxième, se qualifieront pour les demi-finales.

La Composition des Comores :

[event_performance 30319]

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 22 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans COSAFA