Suivez-nous sur
Comores - Les Cœlacanthes

Equipe A'

Football | La Liste des Comores pour les JIOI 2023

À l’approche des Jeux des Îles de l’océan Indien 2023, la sélection des joueurs qui défendront les couleurs des Comores se dévoile enfin.

À dix jours du début des JIOI 2023, la liste des Comores pour ce grand rendez-vous régional vient d’être dévoilée. Le sélectionneur Mohamed Bouhari a convoqué 22 joueurs, tous issus du championnat local.

La composition de cette sélection A’ n’a pas été sans obstacles. Confronté à la réalité des compétitions de la CAF, Bouhari a dû composer son groupe sans deux de ses joueurs clés. En effet, Haslane Alfonsi Ahmed (Arta Solar 7, Djibouti) et Ibroihim Youssouf (African Stars, Namibie) ne feront pas partie de l’aventure. Leurs clubs respectifs sont engagés dans le 1er tour préliminaire de la Ligue des champions africaine, programmé presque en même temps que les JIOI. Ces derniers n’étant pas reconnus par la FIFA ni planifiés dans une période internationale, les clubs ne sont pas tenus de libérer leurs joueurs.

Pour pallier ces absences, Hachim Elhadad et Abdallah Saïd Sadad ont été appelés en renfort, en remplacement, poste pour poste. Le reste du groupe demeure inchangé depuis la Cosafa Cup de juillet dernier, à l’exception du gardien Ayad Saïd Ansoya, puisqu’il n’y a que deux gardiens sélectionnés au lieu de trois. Placés dans le Groupe B, les Comores débuteront leur aventure le 24 août en affrontant Mayotte au Elgeco Plus Stadium. Deux jours plus tard, ils feront face à La Réunion, tenante du titre, dans la même enceinte. Les deux premiers du groupe se qualifieront pour les demi-finales.

Full squad :

[player_list 31121]

Membre du staff technique :

Membre de la délégation :

  • Chamou Ali : Président de la Ligue de Ndzuani, en tant que représentant du Président de la FFC
  • Ayouba Moussa : Directeur Technique National (DTN).

[staff_profile 30663]

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 14 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Equipe A'