Suivez-nous sur

Coupe des Comores

Coupe des Comores 2018 : la CNR maintient finalement Ngazi Sport

Après les jugements de la CHD et la CRAP, la CNR a finalement tranché sur le litige qui opposait Ngazi Sport et le FC Ouani. La formation mirontsienne obtient gain de cause et reste en course dans la Coupe des Comores.

Au début du mois, la 2è demi-finale de la Coupe des Comores, phase régionale à Ndzuani a été reporté suite à une requête du FC Ouani. Ce dernier qui avait perdu le quart de finale face à Ngazi Sport, avait formulé une réserve pour violation de l’article 62 du règlement. Un article qui réglemente à trois (3) le nombre de joueurs étrangers pouvant évoluer dans un match de compétition nationale. Ngazi Sport était reproché d’avoir utilisé plus de joueurs étrangers durant la rencontre. Des joueurs qui se trouvent, d’après le rapport du match, détenir aussi la nationalité comorienne.

Ngazi Sport, le 10 février 2018 au Stade de Moroni en Confederation Cup

N’ayant pas obtenu gain de cause auprès de la Commission d’Homologation et Disciplines (CHD) qui a confirmé le score acquis sur le terrain, le FCO avait saisi la Commission Régionale d’Appel (CRAP). Cette deuxième instance qui se basait sur le statut « étranger » des joueurs en question sur la plateforme FIFA (ref: PV CRAP N18/04) avait informé la décision de la CHD.

Renvoie d’Ali Malide à la Commission d’Ethique

Mais Ngazi Sport qui se trouvait disqualifié par la CRAP avait encore une ultime carte à jouer. Devant la Commission Nationale des Recours (CNR), la formation de Mirontsy a finalement obtenu gain de cause. La CNR a constaté le respect du règlement et la nationalité comorienne des joueurs. Elle explique sa décision après avoir pris en considération les documents suivants (PV N18-09/CNR/FFC):

  • Lettre du 7 janvier 2018 formulée par Ngazi demandant changement de leur statut
  • Lettre de la fédération du 11 juin 2018 les accordant leur nouveau statut de joueurs comoriens
  • Courier de la Direction régionale de la Police et de la Sureté Nationale à propos de Roger Farlahy Malazamanana et Mamelontsoa
  • La confirmation de leur nationalité comorienne par le Tribunal de Première instance de Mutsamudu

Reproché de n’avoir pas respecté l’article 108 alinéa 3, la CNR  dénonce « l’attitude inconvenante »  d’Ali Malide. Le président de la Ligue est appelé à se justifier devant la Commission d’Ethique. Mohamed El-Had Houmadi, président de la CRAP, est de son côté rappelé à l’ordre. Constatant au passage qu’il entretien un lien de proximité avec le FCO.

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui m'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, je demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Actualités

Plus dans Coupe des Comores