Suivez-nous sur
Comores - CAN 2021

Equipe A

CAF Awards 2022 | Les Comores nominées dans trois catégories

Après deux ans d’absence, la prestigieuse cérémonie de remise des prix du football africain est de retour. Et pour cette édition 2022, les Comores sont présentes dans trois catégories. Une première !

Brillantes à la CAN 2021, les Comores ont marqué les esprits du continent. Montant en puissance depuis quelques années, les Cœlacanthes sont, ce jeudi, à juste titre récompensés avec une nomination historique aux CAF Awards 2022.

D’abord, les coéquipiers de Fouad Bachirou sont nominés collectivement dans la catégorie de l’Équipe africaine de l’année. Dix pays au total dont le Sénégal, champion d’Afrique en titre, sont en lice pour ce titre. Ensuite, l’ancien sélectionneur Amir Abdou figure parmi les nominés pour l’Entraîneur africain de l’année. Le technicien de 49 ans, actuellement avec la Mauritanie, doit cette nomination pour son travail avec les Comores.

Enfin, auteur d’une brillante saison avec Guingamp et les Cœlacanthes, Youssouf Mchangama est nominé pour le titre du Joueur africain de l’année (Le Ballon d’Or africain). Le milieu de terrain comorien, de plus d’une splendide réalisation en quart de finale, avait terminé parmi les meilleurs joueurs de la CAN 2021. Cette première liste compte 30 joueurs issus de 13 pays avec des gros calibres comme Sadio Mané, Riyad Mahrez et Mohamed Salah. La cérémonie des CAF Awards se tiendra le 21 juillet prochain à Rabat, au Maroc. 

La liste complète des nominés : 

Joueur de l’année (Hommes) :

  • Riyad Mahrez (Algérie & Manchester City) 
  • Bertrand Traore (Burkina Faso & Aston Villa) 
  • Blati Toure (Burkina Faso & Pyramides) 
  • Edmund Tapsoba (Burkina Faso & Bayer Leverkusen) 
  • Andre-Frank Zambo Anguissa (Cameroun & Naples) 
  • Karl Toko Ekambi (Cameroun & Lyon) 
  • Vincent Aboubacar (Cameroun & Al Nassr) 
  • Youssouf Mchangama (Comores & Guingamp) 
  • Franck Kessie (Côte d’Ivoire & AC Milan) 
  • Sebastien Haller (Côte d’Ivoire & Ajax)
  • Mohamed Abdelmonem (Égypte & Al Ahly)
  • Mohamed ElNeny (Égypte & Arsenal)
  • Mohamed Salah (Égypte & Liverpool) 
  • Mohamed Shenawy (Égypte & Al Ahly) 
  • Musa Barrow (Gambie & Bologne) 
  • Naby Keita (Guinée & Liverpool) 
  • Aliou Dieng (Mali & Al Ahly) 
  • Hamari Traore (Mali & Rennes) 
  • Yves Bissouma (Mali & Tottenham Hotspur) 
  • Achraf Hakimi (Maroc et Paris Saint-Germain) 
  • Sofiane Boufal (Maroc & Angers) 
  • Yahya Jabrane (Maroc & Wydad Athletic Club) 
  • Yassine Bounou (Maroc & Séville) 
  • Moses Simon (Nigeria & Nantes) 
  • Edouard Mendy (Sénégal & Chelsea) 
  • Kalidou Koulibaly (Sénégal & Naples) 
  • Nampalys Mendy (Sénégal & Leicester City) 
  • Sadio Mane (Sénégal & Bayern Munich) 
  • Saliou Ciss (Sénégal & Nancy)
  • Ali Maaloul (Tunisie & Al Ahly).

Joueur interclubs de l’année (hommes) : 

  • Riad Benayad (ES Sétif) 
  • Tiago Azulao (Petro Atletico) 
  • Karim Konate (ASEC Mimomas) 
  • Ali Maaloul (Al Ahly) 
  • Aliou Dieng (Al Ahly) 
  • Mohamed Shenawy (Al Ahly) 
  • Mohamed Sherif (Al Ahly) 
  • Percy Tau (Al Ahly) 
  • Morlaye Sylla (Horoya) 
  • Achraf Dari (Wydad Athletic Club) 
  • Yahya Jabrane (Wydad Athletic Club) 
  • Zouhair El Moutaraji (Wydad Athletic Club) 
  • Mouhcine Moutouali (Raja Club Athletic) 
  • Issoufou Dayo (RS Berkane) 
  • Youssou El Fahli (RS Berkane) 
  • Victorien Adebayor (Niger & Union Sportive Gendarmerie Nationale) 
  • Peter Shalulile (Mamelodi Sundowns) 
  • Bandile Shandu (Orlando Pirates) 
  • Thembinkosi Lorch (Orlando Pirates) 
  • Mohamed Ali Ben Romdhane (Espérance Sportive de Tunis).

Jeune joueur de l’année (hommes) :

  • Dango Ouattara (Burkina Faso & Lorient) 
  • Karim Konate (Côte d’Ivoire & ASEC/RB Salzburg) 
  • Jesus Owono (Guinée équatoriale & Alaves) 
  • James Gomez (Gambie & AC Horsens) 
  • Kamaldeen Sulemana (Ghana & Rennes) 
  • Ilaix Moriba Kourouma (Guinée & Valence) 
  • El Bilal Toure (Mali & Reims) 
  • Akinkunmi Amoo (Nigeria & FC Copenhagen) 
  • Pape Matar Sarr (Sénégal & Metz) 
  • Hannibal Mejbri (Tunisie & Manchester United) 

Entraîneur de l’année (hommes) : 

  • Kamou Malo (Burkina Faso) 
  • Amir Abdou (Comores) 
  • Carlos Quieroz (Égypte) 
  • Pitso Mosimane (Al Ahly) 
  • Tom Saintfiet (Gambie) 
  • Florent Ibenge (RS Berkane) 
  • Vahid Halilhodzic (Maroc) 
  • Walid Regragui (Wydad Athletic Club) 
  • Aliou Cisse (Sénégal) 
  • Mandla Ncikazi (Orlando Pirates).

Équipe nationale de l’année (hommes) : 

  • Burkina Faso 
  • Cameroun 
  • Comores 
  • Égypte 
  • Guinée Equatoriale 
  • Gambie 
  • Mali 
  • Maroc 
  • Sénégal 
  • Tunisie.

Club de l’année (hommes) : 

  • ES Sétif (Algérie) 
  • Petro Atletico (Angola) 
  • TP Mazembe (RD Congo) 
  • Al Ahly (Égypte) 
  • Ahli Tripoli (Libye) 
  • Al Ittihad (Libye) 
  • Raja Club Athletic (Maroc) 
  • RS Berkane (Maroc) 
  • Wydad Athletic Club (Maroc) 
  • Orlando Pirates (Afrique du Sud).

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 12 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Equipe A

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading