Suivez-nous sur
Comores, Amical Kenya / Comores : Cœlacanthes et Harambee Stars se neutralisent

Amicaux

Amical Kenya / Comores : Cœlacanthes et Harambee Stars se neutralisent

En match amical samedi 24 mars à Marrakech, les Comores et le Kenya se neutralisent après une rencontre pleinement à la portée des Cœlacanthes.

Privés de plusieurs cadres, le sélectionneurs Amir Abdou a procédé à quelques réaménagements sur son onze de départ avec Camal Youssoufa en défense et la titularisation d’Aadil Assana sur son premier match officiel avec les Cœlacanthes. Kassim Abdallah, capitaine à l’occasion, completait le bloc défensif avec Chaker Alhadhur et Bendjaloud Youssouf sur les côtés. Youssouf M’Changama et Rafidine Abdullah en sentinelles dans l’axe central et un trio offensif composé de Nasser Chamed, Mohamed Youssouf avec Djamel Bakar en pointe.

Comores, Amical Kenya / Comores : Cœlacanthes et Harambee Stars se neutralisent

Les Cœlacanthes des Comores, le 24 mars 2018 à Marrakech

Très tôt après le début de la rencontre, les kényans obtiennent un penalty à la 4è minute et transformé par l’incontournable Victor Wanyama (1-0). La réaction des Comoriens ne va tarder. Bien en place, les Cœlacanthes vont riposter de la plus belle des manières. A la 7è minute, après un mauvais dégagement de la défense kényane, Chamed adresse une passe en retrait à M’Changama qui déclencha un superbe bout de canon à 25 mètres des cages de Patrick Matasi (1-1). Le plus capé de la sélection comorienne (26 sélections) remet les pendules à l’heure en signant son cinquième but avec les Cœlacanthes et son troisième consécutif.

Boostés par cet égalisation, confiants, les comoriens jouent désormais sans complexe et se procurent quelques belles occasions avec Chamed, Bakar et M.Youssouf dont ce dernier en pleine surface kényane a vu son tir dévié par Matasi.

Comores, Amical Kenya / Comores : Cœlacanthes et Harambee Stars se neutralisent

Youssouf M’Changama célébrant son but avec les étudiants comoriens présents au Grand Stade de Marrakech

Il fallait attendre le retour des vestiaires pour voir les Comores prendre pleinement le dessus avec une bonne possession de balle et ce malgré la sortie du gardien de but Ali Ahamada à l’heure jeu pour claquage. Il sera remplacé par le gardien Salim Ben Boina. L’entrée du jeune Ancoub Mze Ali à la place de Rafidine Abdullah en début de la seconde période a aussi beaucoup apporté au jeu des Cœlacanthes. M’Changama seul à l’axe et Assana qui monte d’un cran et Chamed de plus en plus percutant.

A plusieurs reprises, les comoriens auraient pu surclasser les Harambee Stars. A la 73è minute, les Cœlacanthes prennent l’avantage après une très belle action collective en dix passes depuis la surface de récupération. Un très beau mouvement et une bonne combinaison qui aboutit à un tir plein lucarne de Djamel Bakar (1-2) bien servit par Mohamed Youssouf.

Pendant que les protégés d’Amir Abdou pensaient emporter la partie, Clinton Miheso trompe la vigilance de la défense comorienne et égalise à la 84è minute (2-2) et permet au Kenya de décrocher le match nul.

Comores

1Salim Ben Boina 23 Gardien de but
3Chaker Alhadhur Défenseur
9Nordine Ibouroi 11 Attaquant
10Youssouf Mchangama Milieu 7'
11Djamel Bakar 9 Attaquant 73'
13Rafidine Abdullah 20 Milieu
14Halifa Soulé 18 Milieu
15Bendjaloud Youssouf Défenseur
17Nasser Chamed 22 Milieu
19Mohamed Youssouf Milieu
20Ancoub Mze Ali 13 Milieu
18Aadil Assana 14 Attaquant
22Saïd Bakari 17 Attaquant
23Ali Ahamada 1 Gardien de but
25Camal Youssoufa Défenseur
27Kassim Abdallah Défenseur

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

3 Commentaires

3 Comments

  1. Pingback: Amir Abdou : « Je ne suis pas un magicien » - Amical Kenya / Comores

  2. Pingback: Résultats des matchs amicaux du 21 au 27 mars en Afrique

  3. Pingback: Amir Abdou : « On a l'avantage d'avoir un collectif qui a rage de vaincre »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Amicaux