Suivez-nous sur
Volcan

Coupe des Comores

Volcan Club lourdement sanctionné – Disciplines & Homologation

A l’issu des 16è de finale de Coupe des Comores au niveau de Ngazidja, la Commission d’Homologation et des Disciplines (CHD) a infligé une lourde sanction à Volcan Club de Moroni.

La rencontre qui opposait l’US Zilimadjou et Volcan Club le 23 juin au Stade de Moroni à l’occasion des 16è de finale de la Coupe des Comores ne s’est pas terminée sur une bonne note. Des débordements ont éclaté en fin de rencontre impliquant les staffs techniques des deux clubs et un envahissement de terrain d’un supporter de Volcan Club.

Volcan

Said Toihir et Diaritiana Rakotomanahary lors de la rencontre entre Volcan et Zilimadjou – Coupe des Comores 2018

Selon le procès-verbal de la CHD N°18-01/CHD/LDNG du 7 juillet, Hamada Jambay, coach de Volcan Club s’est rendu coupable d’agression physique à l’égard d’un joueur de l’US Zilimadjou (Chamouine Mohamed Anoir selon des témoins). Le médecin du club, Mohamed Abdillah et des supporters sont aussi accusés des mêmes faits mais aussi à l’égard des membres du staff technique de l’équipe adverse. Quant à l’envahissement de l’air de jeu, c’est un supporter de Volcan surnommé Poutchari (ivre au moment des faits) dont le rapport de la CHD l’accuse aussi de réaliser des « actes de sorcelleries aux vu et su de tout le monde ». Le Coach de l’US Zilimadjou est aussi reconnu coupable d’avoir participé à la bagarre.

Les résultats des 16è de finale de la Coupe des Comores à Ngazidja

Ayant constaté une sécurité défaillante de l’équipe qui recevait la rencontre et les faits cités ci-haut, la Commission d’Homologation et des Disciplines (CHD) a décidé de sanctionner :

  • Hamada Jambay ainsi que coach de l’US Zilimadjou de 2 mois de suspension ferme pour agression envers un joueur au cours de la rencontre pour le premier et pour avoir riposté à une agression pour le deuxième.
  • Mohamed Abdillah de 2 ans de suspension ferme pour avoir agressé des officiels au cours de la rencontre
  • Une suspension de terrain de Volcan Club pour une période de 2 mois pour sécurité défaillante
  • Une amande de 250 000 Kmf pour actes d’agression de supporters ainsi 200 000 Kmf supplémentaires pour les actes de sorcelleries supposés du surnommé Poutchari. Ce dernier est aussi interdit de stade pour une période de 2 ans.

Pour un manquement dans l’application du règlement, de la part, de l’arbitre et du commissaire du match, la CHD a suspendu pour le reste de la saison l’arbitre Mnemoi Ahmed Soidiki et le commissaire Abdillah Hamidou.

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Pingback: Coupe des Comores 2018 : place aux 8è de finale régionales

  2. Pingback: Des arbitres fantômes sanctionnés – Disciplines & Homologation

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Coupe des Comores