Suivez-nous sur
Nousrat Mistoihi sous les couleurs des Comores contre le Pakistan

COSAFA

Tirage au sort de la Cosafa Women’s Cup 2023

Réuni ce jeudi à Boksburg, le Council of Southern Africa Football Associations (COSAFA) a procédé au tirage au sort de la 11ème édition de la Cosafa Women’s Cup.

Après huit mois d’inactivité, l’équipe nationale féminine des Comores se prépare à faire son retour sur la scène internationale lors de la Cosafa Women’s Cup 2023. À la suite du tirage au sort, les Cœlacanthes se retrouvent dans le Groupe B.

Les coéquipières de Dalila Mohamed évolueront aux côtés de la Zambie (championne en titre), du Mozambique et de l’Angola. La compétition se tiendra à Gauteng, en Afrique du Sud, du 4 au 15 octobre prochain. Douze des quatorze nations membres du Cosafa ont confirmé leur participation à cette édition 2023. Il est à noter le retour du Zimbabwe après la levée de sa suspension et de Madagascar, qui fait son retour après avoir manqué les trois précédentes éditions.

Les équipes sont réparties en trois groupes de quatre équipes chacun. Les premiers de chaque groupe, ainsi que le meilleur deuxième, décrocheront leur billet pour les demi-finales. Avec seulement trois participations à leur actif, les Comores n’ont jamais réussi à dépasser le premier tour.

Résultat du tirage au sort :

  • Groupe A : Afrique du Sud (hôte), Malawi, Madagascar et Eswatini.
  • Groupe B : Zambie, Mozambique, Angola et Comores.
  • Groupe C : Namibie, Botswana, Zimbabwe et Lesotho.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 15 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans COSAFA