Suivez-nous sur
Faïz Selemani buteur avec Al Hazem face à Al Wehda

Comorians abroad

Selemani, Abdallah et Daou au cœur des enjeux de fin de saison

Alors que la saison de football touche à sa fin, Selemani et d’autres internationaux comoriens se distinguent sur les terrains.

À l’approche de la clôture de cette saison, les internationaux comoriens redoublent d’efforts pour soutenir leurs clubs respectifs. Si certains, à l’instar de Faïz Selemani avec Al Hazem, se battent pour le maintien, d’autres comme Akim Abdallah avec Rodez visent une promotion dans l’élite.

Dans l’arène saoudienne, le destin d’Al Hazem semble empreint de difficultés. Accroché à la lanterne rouge du championnat avec seulement 19 points en 29 journées, le club d’Ar Rass peine à inverser la tendance. Malgré une récente victoire encourageante face à Al Wehda (2-0) où Faïz Selemani s’est illustré, le chemin vers le maintien reste ardu, avec une marge de six points à rattraper sur le premier non-relégable.

Lors de ce déplacement à La Mecque face à Al Wehda, réduits à dix dès la 37e minute, ils l’emportent grâce notamment à un but du Comorien, auteur de l’ouverture du score (64e). Sa sixième réalisation en championnat pour trois passes décisives, le huitième toutes compétitions confondues.

Rodez et Pau en course vers l’élite

En France, Troyes, avec Boura, Mchangama et Saïd, se trouve dans une situation similaire. L’équipe, actuellement en position de premier relégable en Ligue 2, doit redoubler d’efforts pour éviter la descente. Occupant la 17e place avec 36 points, les Troyens sont distancés de trois unités par Annecy à quatre journées de la fin du championnat de Ligue 2.

Pendant ce temps, Rodez, avec Akim Abdallah, se trouve en bonne posture pour une place de barragiste pour la montée en Ligue 1. Tout comme Pau FC d’Iyad Mohamed. Ce dernier, revenu de sa longue blessure retrouve petit à petit ses capacités, auteur de trois passes décisives en quatre matchs. En National 1, c’est Martigues des défenseurs Akim Djaha et Ahmed Soilihi qui sont en passe d’emboiter le pas du Red Star et décrocher une montée en Ligue 2.

Dans d’autres cieux, Raimane Daou et l’Olympique de Marseille rêve grand. Le jeune international comorien s’est qualifié la semaine dernière en demi-finale d’Europa League face à Benfica. Il est entré en jeu dans les prolongations. Trois jours plus tard, il effectua également ses débuts en Ligue 1 contre Toulouse. En championnat, le club phocéen, septième du classement, lutte pour une place européenne.

Tandis que certains joueurs sont engagés dans des luttes acharnées pour le maintien ou la montée, d’autres continuent de performer même en l’absence d’enjeu. En Belgique, Aymeric Ahmed a récemment inscrit un doublé avec le Royal Virton, portant son total à cinq réalisations cette saison. En Arménie, Kassim Hadji a également laissé sa marque, marquant son septième but de la saison avec le FC Ararat contre West Armenia.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Comorians abroad

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading