Suivez-nous sur
Stefano Cusin, sélectionneur des Cœlacanthes des Comores

Coupe du Monde

Stefano Cusin : « Il y aura quelques nouveaux visages »

Le sélectionneur des Cœlacanthes livre un aperçu de la préparation en cours et des ajustements à venir au sein de l’équipe.

À un mois du redémarrage des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, le sélectionneur Stefano Cusin a fait part des dernières nouvelles concernant la préparation des prochaines échéances.

En juin, les Comores affronteront Madagascar et le Tchad lors des 3e et 4e journées des éliminatoires. Après avoir bien débuté en battant la Centrafrique et le Ghana, les coéquipiers de Faïz Selemani cherchent à maintenir leur dynamique positive. Invaincu en cinq rencontres depuis sa prise de fonctions en octobre dernier, le technicien italien veut continuer sur cette lancée. Actuellement en tournée en Europe, il suit de près les performances de ses joueurs.

« Ils réalisent de bonnes performances », déclare Cusin. « Nous sommes en contact avec eux, nous les suivons pour bien préparer les deux matches du mois de juin qui seront importants car nous avons bien démarré les qualifications pour la Coupe du Monde, c’est très important. Nous sommes dans une phase de création d’un nouveau groupe, d’une nouvelle dynamique. »

Cusin envisage l’inclusion de nouveaux joueurs

Le dernier stage à Marrakech en mars lui a d’ailleurs permis d’avoir une idée plus précise du groupe à sa disposition. Il se montre satisfait de cette expérience : « Le stage du mois de mars au Maroc s’est bien passé, cela nous a donné des indications plus complètes sur le groupe. Il est important de bien se préparer pour le derby contre Madagascar et le match important contre le Tchad. »

L’Italien de 55 ans évoque également la possibilité d’introduire de nouveaux joueurs dans l’équipe : « Il y aura certainement 90% de confirmation du groupe actuel, puisque ce sont tous des garçons professionnels et sérieux. Il y aura quelques nouveaux visages, car à chaque fois il faut donner la chance à deux, trois nouveaux joueurs pour démontrer leurs qualités. En même temps, je suis content parce que j’ai vu qu’il y avait des jeunes qui sont partis avec nous dans le projet au mois d’octobre et qui ont débuté en Europa League et en Ligue 1 en France avec Marseille (Raimane Daou, ndlr). Je pense que c’est une bonne chose pour l’avenir. »

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 26 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Coupe du Monde

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading