Suivez-nous sur
Cosafa, Saïd Ali Saïd Athouman élu Vice-président du Cosafa, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

COSAFA

Saïd Ali Saïd Athouman élu Vice-président du Cosafa

Unique candidat à son poste, le Comorien Saïd Ali Saïd Athouman a été plébiscité par l’Assemblée Générale élective du Council of Southern Africa Football Associations (Cosafa).

C’est fait, Saïd Ali Saïd Athouman est élu Vice-président du Cosafa. Réunis à Windhoek, capitale namibienne, 13 des 14 membres de l’instance zonale ont élu le nouveau Comité Exécutif pour les quatre prochaines années.

Unique candidat au poste, le Comorien a été élu à l’unanimité, à main levée, par les 13 membres présents. Suspendu par la FIFA, le Zimbabwe ne faisait pas partie du Congrès. Pour la voix des Comores dans l’urne et pour les votes à main levée, c’est le membre du Comité Exécutif de la FFC Youssouf Ismaël qui en était chargé.

Le rôle du vice-président est simple. Il est défini par l’article 17.2 des Statuts du Cosafa qui stipule que : « Le Vice-président assiste le Président dans ses fonctions et, en son absence, le remplace. »

L’Assemblée Générale élective de ce samedi 14 mai a été honorée par la présence de Patrice Motsepe, Président de la CAF ainsi que son Secrétaire Général Véron Mosengo-Omba. Étaient présents également la 5ème Vice-présidente de la CAF Kanizat Ibrahim, le Président du CECAFA Wallace Karia ainsi que le tout nouveau président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) Idriss Yacine Diallo.

Composition du Comité Exécutif du COSAFA

  • Président : Artur de Almeida e Silva (Angola)
  • Vice-président : Saïd Ali Saïd Athouman (Comores)
  • Membres (5) : Timothy Shongwe (Eswatini), Walter Nyamilandu-Manda (Malawi), Faizal Sidat (Mozambique), Brenda Kunda (Zambie) et Khiba Mohoanyane (Lesotho).

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans COSAFA