Suivez-nous sur
FCN Espoir, Phase Nationale de D1 : FCN Espoir à la place du FC Chihouzi ?, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Championnat

Phase Nationale de D1 : FCN Espoir à la place du FC Chihouzi ?

Alors que les équipes en tête des phases régionales se préparent pour la Phase Nationale, un changement pourrait s’opérer avant le début de la compétition. Une requête du FCN Espoir de Nyumashwa auprès de la Commission régionale d’appel garantie à ce dernier la place du FC Chihouzi.

Une histoire de cumul de cartons

Coup de théâtre à l’île de Djumbe Fatima. Une semaine après le sacre régional du FC Chihouzi, la participation de ce dernier à la Phase Nationale est remise en cause. Son rival de Nyumashwa, FCN Espoir est désigné champion régional par la Commission régionale d’appel. Une décision qui trouve son origine dans une réserve technique sur le dernier match entre FCN Espoir et Fomboni FC. En effet, il est reproché aux fomboniens d’avoir utilisé un joueur qui cumulait trois cartons jaunes. D’après les procès verbaux de la 8è, 11è et 13è journée, Elhad Ibrahim Ali a écopé de cartons jaunes respectivement contre Etoile du Centre, Chikabwe et Juno Club. Ce qui constitue un enfreint aux Règlements Généraux.

De ce constat, les articles 110 alinéa 12, 129 alinéa 5 & 7 et 136 alinéa 1 sont clairs. Le club reconnu coupable d’une telle infraction perd le match sur tapis-vert et écope d’une amande de 50 000 Kmf. Le règlement accorde aussi une victoire sur tapis-vert à son adversaire. Ce qui a été confirmé ce vendredi dans le procès-verbal N°21-03 de la CRA. Un gain de trois points précieux pour Espoir de Nyumashwa qui comptabilise désormais 26 points et passe devant FC Chihouzi (25 pts). Une première place synonyme de qualification en PN pour les coéquipiers de Hafidhou Souffi. À cinq jours du début de la Phase Nationale du Championnat des Comores, Chihouzi a encore la possibilité de saisir la Commission Nationale des Recours.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Championnat