Suivez-nous sur

Coupe du Monde

Mondial 2022 – Togo / Comores : les Cœlacanthes chutent à Lomé

Tenus en échec vendredi dernier à Moroni, les Cœlacanthes se sont inclinés hier face aux Éperviers togolais au Stade de Kégué. Une défaite qui signe en meme temps la fin d’aventure des Comores aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 s’est arrêté mardi à Lomé.

Après un match nul à Moroni, les Coelacanthes avaient plus que besoin de marquer à Lomé. Une victoire ou simple match nul de minimum deux buts leur assuraient la qualification. N’ayant pris part qu’en seconde période au match aller, El Fardou Ben Mohamed et Youssouf Mchangama ont retrouvé leur place dans le onze de départ d’Amir Abdou. Une équipe avec ses meilleurs éléments et avec Ibroihim Youssouf auteur de l’égalisation à Moroni. Mais dès l’entame du match, les Comoriens se compliquent la tâche en enregistrant un but contre son camp de Kassim Mdahoma (10è).

Des Cœlacanthes en manque d’une bonne inspiration

Une ouverture du score précoce des Togolais qui n’a pas du tout déséquilibré le jeu des Cœlacanthes. Malgré la pression, les Comoriens en procession ont essayé de revenir au score. A la 22è minute, sur un centre de Selemani, Ibroihim Youssouf manque de peu l’égalisation (22è) à quelques centimètres seulement des cages de Malcolm Barcola. Mais les Togolais étaient bien sur leurs gardes, un tir à bout portant de Mathieu Dossevi a été sauvé in-extremis par Ali Ahamada (32è). A un quart d’heure de la pause, les Cœlacanthes se sont de nouveau illustré avec une superbe demi-volé d’El Fardou Ben Mohamed sauvé de justesse par Barcola (34è).

Les Cœlacanthes des Comores se sont inclinés 2 buts à 0 face aux Éperviers au Stade de Kégué

Au retour des vestiaires, les locaux ont continuer de faire pression à la défense comoriennes. Après quelques occasions sans conséquences, les Éperviers ont fini par réaliser le break par l’intermédiaire de Gilles Sunu. Ce dernier après une première tentative de Fo-Doh Laba, trouve de nouveau le poteau et fait mouche (70è). Une double action qui remet en question l’attitude de la défense comorienne restée spectatrice devant cette offensive togolaise. Entrée en jeu en début de seconde période, Ali Mmadi voit son tir être dévié six minutes plus tard en corner par Barcola (76è). Sans y parvenir à trouver la faille, les protégés d’Amir Abdou se sont inclinés sur ce score (2-0) et voit la perspective d’intégrer la phase de groupes partir en fumée.

Les Comores en pleine doutes avant novembre

Une élimination précoce qui complique déjà la tâche du sélectionneur Amir Abdou. Son bilan à la tete des Cœlacanthes depuis 2014 et son incapacité à obtenir un résultat à l’extérieur refont surface. Est-il toujours l’homme providentiel qui peut mener les Comores plus haut dans la scène africaine ? En attendant une réaction de la FFC, cette défaite donne une ascendance psychologique aux Togolais avant leur prochaine rencontre face aux Comoriens. En effet, les deux équipes s’affronteront dans ce meme Stade de Kégué en novembre prochain à l’occasion de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2021. Un mois de nombre qui s’annonce très crucial puisque les Comores recevront l’Egypte à domicile quelques jours après le Togo.

La composition des Comores face au Togo :

Comores

16Ali Ahamada Gardien de but
3Chaker Alhadhur 13 Défenseur
12Kassim Mdahoma Défenseur 9'
6Nadjim Abdou Défenseur
15Bendjaloud Youssouf Défenseur
20Ancoub Mze Ali 17 Milieu
8Fouad Bachirou Milieu
10Youssouf Mchangama Milieu
9Ibroihim Youssouf 14 Attaquant
7Faïz Selemani Attaquant
11El Fardou Ben Mohamed Attaquant
14Ali Mmadi 9 Attaquant
17Nasser Chamed 20 Attaquant
13Ibrahim Madi 3 Milieu

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui m'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, je demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Actualités

Plus dans Coupe du Monde