Suivez-nous sur
Saïd Ali Saïd Athouman (Comores) et Yasser al Misehal (Arabie Saoudite)

Football Local

La FFC et la SAFF (Arabie Saoudite) renouvellent leur partenariat

En marge de l’Assemblée Générale de l’Union des associations arabes de football (UAFA), les liens sportifs entre l’Arabie Saoudite et les Comores ont été réaffirmés et renouvelés.

En marge de l’Assemblée Générale de l’UAFA, la Fédération de Football des Comores (FFC) et la Saudi Arabian Football Federation (SAFF) ont renouvelé samedi leur partenariat. Le protocole d’accord a été officiellement signé par les présidents des deux fédérations respectives, Saïd Ali Saïd Athouman pour les Comores et Yasser al-Misehal pour l’Arabie Saoudite. Cette relation de coopération avait été initiée en novembre 2021.

Dans cette nouvelle phase de leur coopération, la FFC et la SAFF ont l’intention de renforcer davantage leurs efforts conjoints. Le précédent accord avait déjà prévu la prise en charge de la préparation des Cœlacanthes pour la CAN 2021, ainsi que la promotion du football féminin dans les deux pays. Cette démarche s’était traduite par l’organisation du tout premier tournoi international féminin en Arabie Saoudite en janvier dernier.

Cependant, le renouvellement de ce partenariat ne se limite pas à la simple prolongation d’un accord existant. Selon la partie comorienne, cette collaboration renouvelée couvrira de nouveaux domaines. De nouvelles propositions ont été formulées et seront bientôt examinées lors d’une réunion dans les prochains jours. Si elles obtiennent l’approbation des parties concernées, ces propositions seront soumises à des accords spécifiques.

En parallèle, la FFC a également établi des contacts avec la Fédération des Émirats Arabes Unis pour envisager un partenariat similaire à celui avec l’Arabie Saoudite, dans le cadre de leur coopération au sein de l’UAFA.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 17 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Football Local

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading