Suivez-nous sur

Comorians abroad

Faïz Selemani : une panenka pour clôturer une saison exceptionnelle

Auteur d’une saison pleine sous les couleurs de l’Union Saint-Gilloise, Faïz Selemani termine la saison en signant une magnifique panenka face à Zulte-Waregem. Encore une pour l’international comorien qui vient de clôturer la meilleure saison de sa carrière.

« La panenka c’est mon petit plaisir ! »

Pour son dernier match de la saison, l’Union Saint-Gilloise s’est inclinée vendredi face à Zulte-Waregen. Menée 2-0 après la demi-heure de jeu, l’Union réduit le score à la 37è minute sur un penalty de Faïz Selemani. Et surprise, l’international comorien réalise alors une magnifique panenka qui laisse impuissant le gardien allemand Eike Bansen. Une panenka parfaitement exécutée qui rappelle celle face à Genk en décembre à l’issue des tirs au but de la demi-finale de Coupe de Belgique. Au terme des Play-offs de D1B, l’Union termine deuxième au classement avec 20 points derrière Courtrai (1er, 24 pts).

Le comorien Faïz Selemani signe une nouvelle magnifique panenka pour son dernier match de la saison

« On voulait finir sur une bonne note et cela n’a pas été le cas. C’était compliqué ce soir, et ce n’était pas le visage de l’Union. Ça nous laisse un goût amer, mais ça n’enlève rien aux Play Offs jusqu’à présent. En face, il y avait de très bons joueurs qui ont fait le travail. La panenka c’est mon petit plaisir, et c’est chouette quand ça entre comme ça. Je dirais pour conclure qu’il faut garder cette mentalité à l’Union. Et le club aura un bel avenir ! »Faïz Selemani.

Non conservé par Lorient en début de saison malgré une très bonne saison en prêt à l’AC Ajaccio, Faïz Selemani a débarqué en Belgique en août dernier. Animé d’une envie de revanche, le Comorien s’est distingué de la plus belle des manières en Proximus League et aux play-offs de Jupiler Pro League. « Aucun club français n’est venu aux nouvelles pour moi. J’étais déçu parce que je sortais quand même de bonnes périodes en Ligue 2 et j’espérais trouver un club à ce niveau-là ».

« Je ne serai plus à l’Union l’année prochaine »

Et en 30 matchs de championnat en Belgique, Selemani a terminé la saison avec 17 buts et 11 passes décisives. Il a été surtout performant durant les Play-offs de D1B en signant 8 buts et 3 assists en 10 rencontres dont un triplé face à Waasland-Beveren. Auteur d’un but en Coupe, il comptabilise désormais 18 buts et 11 assists toutes compétitions confondues. Il est ainsi donc impliqué cette saison à 29 réalisations de l’Union Saint-Gilloise. Des statistiques impressionnantes qui font de cette saison la meilleure de sa carrière. « Au final, c’est une bonne chose : je ne regrette absolument pas d’être venu. » a conclu l’aventurier artiste des panenka.

Une saison exceptionnelle qui pourrait le propulser ailleurs saison prochaine. L’international comorien, classé 3è meilleur joueur de Proximus League de la saison, se voit évoluer sous des nouvelles couleurs l’été prochain. En Belgique ? Bien qu’il ne connait pas encore sa destination, Selemani n’exclut pas cette option. Il ne cache pas d’ailleurs son admiration pour l’Anderlecht, Standard de Liège, Genk, Antwerp et La Gantoise. « Je vais partir, c’est sûr. Où, je ne sais pas encore mais je ne serai plus à l’Union l’année prochaine. Mon but, avec mes agents, c’est de trouver le meilleur club pour moi et de commencer à faire partie des grands. » s’est confié à Sport Foot Magazine.

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui m'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, je demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Actualités

Plus dans Comorians abroad