Suivez-nous sur
Yakine Saïd M'Madi signe son premier contrat professionnel avec l'Olympique de Marseille
Yakine Saïd Mmadi signe professionnel à l'Olympique de Marseille

Espace Jeunes

Mini-Cœlacanthes, Ep. 1 | Yakine Saïd Mmadi : la progression discrète d’un jeune talent

Désormais, Comoros Football 269 entame une nouvelle série sur sa page : Mini-Cœlacanthes. Elle mettra en avant un jeune comorien issu de la diaspora en présentant son parcours et son profil. Le premier joueur à être mis en lumière est Yakine Saïd Mmadi, récemment devenu professionnel à l’Olympique de Marseille.

Dans une situation où le centre de formation de l’Olympique de Marseille accumule les départs depuis l’arrivée de Pablo Longoria, Yakine Saïd Mmadi (19 ans) signe son premier contrat professionnel avec la cité phocéenne pour une durée de 3 ans.

Auteur de deux saisons pleines dans la charnière de la réserve de l’OM, l’international Comorien a pu accumuler de l’expérience avec un total de 30 matchs en National 2 et 3. Le défenseur marseillais s’est également exprimé sur la scène européenne en tant que capitaine des U19 de l’OM à l’UEFA Youth League. Avec cette signature, Mmadi vient de franchir une étape importante de sa carrière.

Une progression discrète

Pur produit du centre de formation marseillais, Yakine a grandi à Marseille et a débuté le football aux Vivaux Maronniers Sports avant de rejoindre le Burel FC dans le 13e arrondissement en 2009. Il a passé plusieurs années dans ce club avant de rejoindre l’Olympique de Marseille à 10 ans. Jamais annoncé comme une grande pépite et sans avoir été convoqué chez les jeunes de l’équipe de France, le Comorien a pu grandir et gravir les échelons dans la plus grande discrétion grâce à un énorme travail personnel. Cela lui a valu plusieurs apparitions dans le groupe professionnel de l’OM la saison dernière sous les ordres de Jorge Sampaoli.

Yakine Saïd M'Madi à l'échaufement.
Le jeune comorien à l’échauffement sous les couleurs de l’OM.

D’abord convoqué avec les Comores U21 pour le tournoi Maurice Revello, le Marseillais n’a pas pu faire partie de l’aventure. Néanmoins, Yakine Saïd Mmadi a été récompensé de la meilleure des manières. En septembre dernier, le jeune de 19 ans a été convoqué avec l’équipe nationale des Comores pour des confrontations contre le Burkina Faso et la Tunisie. Encore plus fou, il a été titularisé lors de ces deux confrontations avec Karim Attoumani, également un jeune sélectionné par Younes Zerdouk. Une expérience enrichissante et inoubliable pour ces jeunes Cœlacanthes.

Cette saison, il n’a été convoqué qu’une seule fois par Igor Tudor dans le groupe professionnel lors de la première journée de Ligue 1 face au Stade de Reims, malgré les nombreux absents qu’il y a eu au poste de défenseur central au cours de la saison. Cette signature va peut-être lui permettre de se rapprocher un peu plus de ses premières minutes avec l’OM en match officiel. La dernière fois qu’un international comorien a joué pour l’OM, c’était en 2014 avec Kassim Abdallah, l’actuel manager général des Comores.

Un profil séduisant

Les Cœlacanthes des Comores en amical contre la Tunisie
Yakine Saïd Mmadi (n°4) avec les Cœlacanthes face à la Tunisie.

Yakine Saïd Mmadi est un défenseur central rapide de 1m83, doté d’une grande puissance et de ténacité sur le terrain. Dans les duels, que ce soit au sol ou dans les airs, il surpasse ses adversaires. Sa vitesse lui permet de surgir rapidement sur le porteur du ballon pour le presser, et il n’hésite pas à faire avancer le jeu avec ses passes en cassant la première ligne du pressing. Le jeune professionnel met beaucoup d’intensité dans ses interventions défensives et a su canaliser sa débauche d’énergie par rapport à la saison précédente. Cependant, l’international comorien est encore jeune et peut encore s’améliorer dans plusieurs aspects du jeu, notamment dans les passes.

À l’avenir, l’Olympique de Marseille pourrait peut-être envisager un prêt du jeune défenseur central. En effet, après avoir goûté au niveau amateur du football français, un séjour dans le monde semi-professionnel en National serait une belle expérience pour lui. En ce qui concerne les Comores, Mmadi a les qualités pour devenir un futur pilier de la charnière centrale de la sélection. Ce mini-Cœlacanthe est déjà entré dans la cour des grands.

Partager sur :

Rédacteur de Comoros Football 269, mais avant tout un passionné de football à la recherche des talents comoriens de demain dans les championnats amateurs et de jeunes.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Espace Jeunes