Suivez-nous sur
D1 Comores

Championnat

D1 : les pratiques occultes, ces fléaux qui rongent le football local

Après seulement trois matchs de compétition et la phase nationale du championnat des Comores est déjà entachée par des pratiques antisportives. Courantes dans le football local comorien, les pratiques occultes en plein match sont loin de disparaître.

Victorieux face à Etoile d’Or en match d’ouverture de la Phase Nationale, Volcan Club s’est vu retiré de 3 points au classement. Avant de recevoir jeudi Fomboni FC, le club moronien est accusé d’être coupable de pratiques de sorcellerie en plein match.

Volcan Club lors d’un match de la phase nationale de D1 au Stade de Moroni récemment.

En effet, la Commission Nationale d’Homologation (CNH) a statué sur une réserve d’Etoile d’Or concernant le joueur Chamsidine Anrifoudine (ref PV-N°18-0001/CNH-FFC). Ce dernier est accusé d’avoir « fait irruption dans le camp adverse au vu et au su de tout le monde durant le match ». Un acte de sorcellerie présumé d’après l’Etoile d’Or dont est formellement interdite par l’article 84-alinéa b des Règlements Généraux. Le joueur écope de 2 matchs de suspension et Volcan Club est de plus sanctionné d’une amende 100 000 Kmf. Bien que 3 points aient été retiré aux moroniens, le score acquis sur le terrain reste maintenu.

« Etoile d’Or n’a jamais formulée de réserve technique »

Côté moronien, Volcan Club qui nie catégoriquement les faits évoque une vice forme de procédure. Évoquant aussi une mauvaise interprétation, le club demande « l’annulation pure et simple des décisions prises ». Dans une requête adressée à la Commission Nationale des Recours (CNR), le club souligne que « ni le Commissaire du match ni l’arbitre n’ont signé et/ou signalé de réserve technique » de l’équipe adverse.

Lire aussi : JACM sanctionnée pour actes de sorcellerie – Disciplines & Homologation

La requête souligne aussi que l’acte en question n’a pas été mentionné dans le rapport de match et que le PV de la CNH ne confirme pas clairement ce dont le club est reproché. Le qualifiant de « réserve fantaisiste sans justification », Volcan reproche à la CNH d’être induite en erreur. Chose d’autant plus étonnante que souligne Volcan Club, un joueur d’Etoile d’Or qui avait écopé d’un carton rouge pour cumulation de cartons ne figure pas dans le procès-verbal du CNH.

Fomboni FC, la prochaine sur la liste…

Mais en attendant que la CNR tranche sur ce différent, Etoile d’Or – Volcan Club, Fomboni FC s’est aussi invité dans la liste. En effet, jeudi dernier face à Volcan Club, le joueur fombonien Kassim Ali Islam, avait écopé d’un carton jaune pour avoir traîné un bout de tissu blanc sur la pelouse. Un tissu qui recouvrait semble-il une pièce de monnaie localement appelé « boira ». Dans la logique, la CNH va donc procéder à un retrait de 3 points et une amende de 100 000 Kmf à Fomboni FC.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 16 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Championnat

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading