Suivez-nous sur
Cosafa Women’s, Cosafa Women’s U17 2020 : de l’espoir pour le futur des Cœlacanthes !

COSAFA

Cosafa Women’s U17 2020 : de l’espoir pour le futur des Cœlacanthes !

Après une première participation difficile au Cosafa Women’s U17, les Comores abordent cette édition 2020 avec beaucoup d’envie. Un jeu plaisant qui s’améliore et une discipline marquent leur début de compétition. Si les résultats tardent à venir, l’espoir d’un futur meilleure pour les jeunes Cœlacanthes demeure.

Elles n’ont pas démérité

Après une défaite d’entrée face à la Tanzanie, les Comoriennes abordaient leur rencontre avec le Zimbabwe avec beaucoup d’envie. Cela s’est manifesté par une entame de match de haute intensité. Et dès la quatrième minute, Nousrat Mistoihi s’est illustrée sur une superbe action individuelle dont elle élimine deux défenseures pour ouvrir le score. En confiance, les Cœlacanthes ont proposé un jeu intéressant. Et Dalila Mohamed réalisera le break avant la pause (43è, 2-0). Elles pouvaient aussi compter sur leur gardienne de but Amina Ben Ali qui a été décisive sur plusieurs actions. Cette dernière, qui sera plus tard élue Meilleure Joueuse du match, arrêtera un penalty zimbabwéen dans le temps additionnel de la première période.

Au retour des vestiaires, la capitaine Saoudata Rachid et ses coéquipières maintiennent le rythme et sont présentes aux duels. Jusqu’à la 78è minute où Nyagumbo réduit le score. Les zimbabwéennes renforcées par les entrées en jeu de Brenda Ndarowa et Elise Moyo mettent une pression à la défense comorienne. Elles finiront par revenir au score par l’entremise de Maferefa (82è) avant de sceller la rencontre dans le temps additionnel par un but de Ndarowa (90è+4, 2-3). Une défaite qui a laissé un goût amer aux Comores qui n’ont pas démérité.

Issa Saifidine réclame un championnat U17 féminin

Cosafa Women’s, Cosafa Women’s U17 2020 : de l’espoir pour le futur des Cœlacanthes !
La milieu de terrain Nousrat Mistoihi, auteure deux 2 buts au Cosafa Women’s U17 2020 © BackpagePix

Interrogé après la rencontre, le sélectionneur Issa Ali Saifidine souligne le progrès de ses jeunes protégées. « C’est difficile de perdre un match de cette manière. On s’était bien préparé physiquement et mentalement pour gagner ce match. Mais je retiens l’énorme progrès de mes joueuses. Par rapport à l’édition précédente, on joue bien et on encaisse moins de buts. Et cela malgré l’absence d’un championnat féminin U17 dans notre pays. On poursuit notre petit bonhomme de chemin en espérant mieux faire la prochaine fois ».

Les Cœlacanthes affronteront demain la Zambie avant de faire face à l’Afrique du Sud jeudi 12 novembre. Au classement, la Tanzanie se hisse en tête après ses victoires face aux Comores (5-1) et l’Afrique du Sud (6-1). Les tanzaniennes sont à égalité de point avec les zambiennes (2è) tandis que l’Afrique du Sud et le Zimbabwe occupent respectivement la troisième et quatrième place. Dernières du classement, les Comores espèrent terminer la compétition sur une bonne note avec au moins un point historique.

Classement du groupe unique – Cosafa Women’s U17 2020

La composition des Comores face au Zimbabwe :

Comores U17 F

1Amina Ben Ali Abdou Gardien de but
3Naima Kadafi Défenseur
6Nilma Youssouf Défenseur
5Youssouf Nadjma Défenseur
8Nourouzamane Ahmed Défenseur
16Saoudata Rachid Athoumane Milieu
7Dalila Mohamed Milieu 43'
10Nousrat Mistoihi Milieu 4'
13Haoudhati Saïd Ali 20 Milieu
12Chaharzad Mohamed Boinali 11 Attaquant
19Mohamed Ali Moinahedji Attaquant
20Soifati Laidane 13 Milieu
11Nahida Mohamed 12 Attaquant

Programme du groupe unique – Cosafa Women’s U17 2020

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans COSAFA