Suivez-nous sur
Comorien, CAN 2022 : un quatuor arbitral comorien pour Zambie – Algérie, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

CAN

CAN 2022 : un quatuor arbitral comorien pour Zambie – Algérie

A un mois des échéances du mois de mars, la CAF a officialisé les dates ainsi que les officiels des deux dernières journées des éliminatoires de la CAN 2022. Un quatuor arbitral comorien a été désigné pour diriger la rencontre Zambie – Algérie.

Quatre mois après avoir dirigé le match Namibie – Mali, Adelaïd Ali Mohamed sera de nouveau au sifflet le 25 mars à Lusaka pour Zambie – Algérie. La rencontre entre dans le cadre de la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2022. Le central comorien sera assisté de ses compatriotes Amaldine Soulaimane et Chebli Saïd Omar avec Mohamed Athoumani comme quatrième arbitre. Le seychellois Jean Claude Labross sera l’inspecteur des arbitres tandis que le tanzanien Abdallah Mohamed est désigné commissaire du match.

En pleine essor, l’arbitrage comorien se fait un nom dans la scène continentale. Les expérimentés Adelaïd Ali Mohamed et Amaldine Soulaimane en sont les fers de lance. Des qualités et des compétences reconnues par leurs pairs. L’autre rencontre de la 5è journée dans ce groupe H opposera le même jour le Botswana et le Zimbabwe à Francistwon. Au classement, les Fennec d’Algérie (10 pts), déjà qualifiés, occupent la première place. Ils sont suivis par les Zimbabwéens (5 pts), les Botswanais (4 pts) puis la Zambiens (3 pts).

Officiels du match Zambie – Algérie du 25 mars :

  • Arbitre central : Adelaïd Ali Mohamed (Comores)
  • Arbitre assistant 1 : Amaldine Soulaimane (Comores)
  • Arbitre assistant 2 : Chebli Saïd Omar (Comores)
  • Arbitre réserviste : Mohamed Athoumani (Comores)
  • Inspecteur des arbitres : Jean Claude Labross (Seychelles)
  • Commissaire du match : Abdallah Mohamed (Tanzanie)

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN