Suivez-nous sur
Cœlacanthes

CAN

Comores – Cameroun : les Cœlacanthes ratent de peu l’exploit

Dans leur fief de Mitsamiouli, les Cœlacanthes ont concédé le match nul face aux Lions Indomptables du Cameroun dans le cadre de la 2è journée des éliminatoires de la CAN 2019. Pourtant bien inspirés, les Comores ont raté de peu l’exploit devant le champion d’Afrique en titre.

Sans pression et devant leur fervent public, les Cœlacanthes ont bien entamé leur rencontre face aux Lions Indomptables. Avec un trio d’attaque Selemani, Chamed et Ben Mohamed, la défense camerounaise n’a pas eu de répit. Bien solides défensivement et avec un Fouad Bachirou en pleine forme dans l’entre jeu, les Comores ont mis la barre très haute dès l’entame du match.

Cœlacanthes

El Fardou Ben Mohamed buteur face au Cameroun en duel avec la défense camerounaise

Avec les meilleurs actions, les comoriens seront récompensés dès la 15è minute avec l’ouverture du score de l’inévitable El Fardou Ben Mohamed. Après un débordement côté gauche, Faïz Selemani se défait de deux défenseurs et réussi à adresser un superbe centre en retrait à Ben Mohamed qui réussi à tromper la vigilance d’Onana.

Les camerounais qui n’avaient jusqu’à la pause, pas montré de réels ambitions dans le jeu, retrouveront leur repère en seconde période. Réorganisés mais sans pour autant inquiéter tactiquement les Cœlacanthes, ils parviendront tout de même à revenir au score à la 80è minute. Sur une erreur défensive, Stéphane Bahoken héritant d’un ballon dans la surface comorienne ne se fait pas prier et fusille Ali Ahamada sur une frappe croisée. Il permet ainsi au Cameroun d’éviter l’humiliation pour la première  sortie de leur nouveau coach Clarence Seedorf.

Le Classement du groupe B

Les Comores tenus en échec par le Cameroun dans les derniers instants du match enregistrent ainsi leur premier point dans le groupe. Une grosse déception pour les comoriens compte tenu de la physionomie du match malgré une bonne performance des protégés d’Amir Abdou. Après avoir accroché le Ghana, ils viennent de le rééditer face au champion d’Afrique en titre. Ils devront redoubler d’efforts cependant pour pouvoir faire tomber l’ogre Marocain en octobre prochain et ainsi espérer se relancer dans la course à la qualification.

Comores

23Ali Ahamada Gardien de but
3Chaker Alhadhur 25 Défenseur
6Nadjim Abdou Défenseur
15Bendjaloud Youssouf Défenseur
27Kassim Abdallah Défenseur
8Fouad Bachirou Milieu
13Rafidine Abdullah Milieu
10Youssouf Mchangama Milieu
17Nasser Chamed 11 Attaquant
7Faïz Selemani 14 Attaquant
31El Fardou Ben Mohamed Attaquant
14Ali Mmadi 7 Attaquant
11Djamel Bakar 17 Attaquant
25Camal Youssoufa 3 Défenseur
  1 1 1

Cameroun

Composition du Cameroun : Onana – Faï, Yaya, Ngadeu, Bong (65è, Oyongo) – Anguissa, Mandjeck (70è, Olinga), Salli (46è, Ngamaleu) – Choupo-Moting, Toko Ekambi, Bahoken.

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 19 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN