Suivez-nous sur
CAN 2021, CAN 2021 : les conditions d’accès aux stades pour les supporters, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

CAN

CAN 2021 : les conditions d’accès aux stades pour les supporters

La Confédération africaine de football (CAF) et le Gouvernement camerounais ont signé ce jeudi un protocole sanitaire en lien avec la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

Partager sur :

Pour faire face à la pandémie mondiale de Covid-19, la CAF et le Cameroun ont élaboré un plan de riposte spécial applicable à la CAN 2021. Des mesures appropriées et adéquates pour endiguer la propagation de cette maladie durant la compétition.

La CAF affiche l’ambition de faire de la CAN 2021 une réussite sur plan sanitaire. En association avec le pays hôte, l’instance faîtière a pris un ensemble de mesures. Ceci afin « d’éviter que la CAN constitue en soi une mise en danger supplémentaire tant de la population résidant au Cameroun que des participants et spectateurs venus d’ailleurs », précise un communiqué conjoint des deux parties.

En particulier avec les supporters. Ces derniers ne seront autorisés à accéder aux différents stades qu’à deux conditions. Qu’ils sont entièrement vaccinés et présentent un test PCR négatif de moins de 72h. Un test TDR antigénique négatif de moins de 24h à la place du PCR reste aussi valable. Les autorités compétentes s’engagent à « prendre les mesures nécessaires pour faciliter la vaccination et la réalisation des tests Covid sur l’ensemble des sites de la compétition ».

Quant aux joueurs et leur encadrement, la CAF va faire appel à un laboratoire indépendant pour les tests. Ceci dans un souci d’objectivité et de neutralité. La compétition aura lieu au Cameroun du 9 janvier au 6 février. Les Comores évolueront dans le Groupe C en compagnie du Gabon, Ghana et du Maroc.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 3 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN