Suivez-nous sur
Comores, CAN 2021 | Face au Maroc, les Comores ont tout à gagner, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

CAN

CAN 2021 | Face au Maroc, les Comores ont tout à gagner

Après la défaite face au Gabon à la première journée, les Cœlacanthes affronteront vendredi les Lions Atlas du Maroc. Une rencontre très attendue par les Comoriens qui ont plus que besoin de résultat pour poursuivre l’aventure.

Troisième du Groupe C à l’issue de la première journée, les Comores ont rendez-vous avec le Maroc ce vendredi au Stade Ahmadou Ahidjo. Une affiche face à un des favoris de la compétition. Une opération qui s’annonce difficile pour les Cœlacanthes.

« Nous sommes confrontés à un adversaire coriace. Le Maroc a un groupe solide et possède de bons joueurs. Je pense que c’est une équipe qui ira loin dans cette compétition, a déclaré le sélectionneur Amir Abdou. Nous avons essayé de corriger les erreurs commises lors du dernier match. Je pense que nous allons les éviter dans ce match. L’équipe est confiante et nous aborderons ce match avec une attitude positive. »

Pour leur première à la CAN 2021, les Comores se sont inclinées lundi devant le Gabon (1-0) dans un match dont elles étaient pourtant dominatrices. « Nous n’avions pas senti que nous avions joué aussi bien que nous le faisons d’habitude, comme nous devrions. Mais on peut comprendre que c’était le premier match de la compétition pour nous », s’est exprimé quant à lui Fouad Bachirou. Le milieu de terrain des Verts se montre aussi confiant pour demain. « Je pense que ce sera un match intéressant. Le Maroc est une équipe que nous connaissons bien et je pense que nous aurons une tactique bien ficelée. »

La covid-19 perturbe encore les plans des Comores

Face aux Marocains, Amir Abdou peut compter sur le retour d’un des ses joueurs clés. Testé positif à la covid-19 samedi soir puis négatif dimanche après-midi, Faïz Selemani a injustement manqué le premier match. La règle établie par la CAF veut que le joueur doit être testé négatif 48h avant le match. « Nous n’avions pas voulu prendre le risque de l’aligner au risque d’être sanctionné », a regretté Amir Abdou. Le technicien de 49 ans devra néanmoins cette fois-ci composer sans Faïz Mattoir.

Le jeune avant-centre de Cholet a été testé positif ainsi que Kassim Ahamada à la covid-19. Portant désormais à trois le nombre de cas chez les Cœlacanthes en comptant Ali Mmadi. Mais malgré la covid, le groupe affiche une sérénité et une envie d’aller chercher un résultat. « On a tout à prouver et tout à gagner lors de ce match contre le Maroc. Je pense qu’on va lâcher les chevaux et faire un meilleur match dans le contenu » s’est exprimé le gardien de but Ben Salim Boina.

Du côté marocain, le sélectionneur Vahid Halilhodžić prévient que ça peut être un match piège. « C’est une équipe qui n’a rien à perde. Leur rêve est de gagner contre une équipe comme le Maroc, a déclaré le technicien bosnien. Tous les matchs dans cette CAN sont difficiles. J’ai assisté à leur match contre le Gabon et c’était impressionnant. Il y a avait de la volonté et de la détermination. Ils ont perdu 1-0 mais ils auraient mérité au moins le match nul. Il ne faut pas les sous-estimer. »

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN