Suivez-nous sur
Gombessa, Ayad Saïd à Gombessa, Maoulida Bacar rejoint la JACM, Comoros Football 269 | Portail du football comorien

Championnat

Ayad Saïd à Gombessa, Maoulida Bacar rejoint la JACM

Une saison après avoir rejoint Elan Club, le gardien de but Ayad Saïd Ansoya quitte déjà le Hamɓuu. Le natif de Patsi et ancien pensionnaire de l’équipe éponyme rejoint Gombessa Sport. Le portier de 27 ans va désormais croiser son frère cadet Hifadhu Saïd Ansoya, portier de la JS Bazimini.

Quatrième de la phase régionale à Ndzuani, la formation de Mutsamudu compte aussi le retour de l’avant-centre Toiha Youdna. L’ancien académicien évoluait ses deux dernières saisons du côté du voisin Yakélé Sport. Il arrive avec Abdoul Hamid, ancien arrière gauche des Rouges de Habomo. Gombessa Sport s’est aussi offert les services de l’arrière droit Faissoil Omar Ahmed et du défenseur central Darmine Anli, tous deux en provenance d’Etoile d’Or.

À Ngazidja, la JACM a ratissé large. Les Rouges de Mitsudje ont enregistrée six nouvelles recrues. Pour combler le départ de Misbahou Mohamed, trois joueurs à vocation offensive arrivent dans la ville de Mduzuwa. L’attaquant de l’Étoile des Comores Maoulida Bacar puis Ben Elhad et Mohamed Maoulida en provenance de l’US Mbeni. JACM compte aussi dans ses rangs Anzize Mouendhu (US Selea), Abdallah Fadhuli (US Mbeni), Ibrahim Dhoulfika (Silex FC) et du défenseur Houssamidine Abdou qui arrive du Petit Harlem.

Mercato express :

  • Moukim Alhadhur de US Mbeni au FC Hantsindzi
  • Abdou El Madjid de Petit Harlem au FC Hantsindzi
  • Nassuf Mohamed de l’US Mbeni à Djabal FC
  • Loukmane Kanane de la JACM à l’US Ntsaoueni
  • Zaïd Moussa de Jupiter Club à l’US Ntsaoueni
  • Misbahou Mohamed de la JACM à Volcan Club
  • Moustadrane Soiyifidine d’Étoile d’Or à l’AS Komorozine
  • Abderemane Mounir de Twamaya FC à Ngaya Club
  • Assane Saïd Assane de Fomboni FC à FCN Espoir

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Championnat