Suivez-nous sur
Faïz Selemani, Buteur contre l’Antwerp, Faïz Selemani victime de racisme, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Comorians abroad

Buteur contre l’Antwerp, Faïz Selemani victime de racisme

Décisif avec les Comores durant la trêve internationale, l’international comorien s’est illustré le weekend avec son club en Pro League.

Partager sur :

Après deux défaites consécutives, le KV Courtrai a renoué dimanche avec la victoire. À domicile au stade des Éperons d’Or, les Kerels l’emportent 2-1 contre l’Antwerp, leader du championnat, grâce à Faïz Selemani.

Les Courtraisiens ouvrent d’abord le score par Felipe Avenatti après 21 minutes de jeu avant que le Comorien ne double la mise avant la pause. Ce dernier récupère le ballon depuis le centre et file en solo et en vitesse dans la camp adverse. Freiné dans un premier temps à l’entrée de la surface, il parvient sur son élan à récupérer la balle puis d’un contrôle magistral à l’envoyer au fond des filets (42è). Son troisième but de la saison et le deuxième consécutif.

Mais malgré la victoire, Faïz Selemani se retrouve victime de propos à caractères racistes. Sur ses réseaux sociaux, il est harcelé et insulté par les supporters de l’Antwerp. Des commentaires et gestes inappropriés qui n’ont pas leur place dans le football ni nul part ailleurs. Pour l’heure, ni Antwerp ni son club Courtrai n’ont réagi. La rédaction de « Comoros Football 269 » condamne fermement de tels agissements et apporte tout son soutien à Faïz.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Comorians abroad