Suivez-nous sur
Anfane Ahamada - Comores

Espace Jeunes

Maurice Revello | La première réussie des Comores face à la Colombie

Pour leur première au prestigieux Tournoi Maurice Revello, les jeunes Comoriens accrochent la Colombie et finissent par décrocher un point de bonus aux tris au but. Une entrée en compétition réussie et pleine d’espoirs.

Sans leur sélectionneur Hamada Jambay, absent pour des raisons personnelles, les Cœlacanthes U21 ont montré du caractère face à leurs homologues colombiens. Surprises en entrée, les Comores reviennent rapidement à égalité et l’emportent aux tirs au but.

Après seulement cinq minutes de jeu, Alexis Castillo d’une tête imparable surprend la défense comorienne pour l’ouverture du score (1-0, 5è). Bien en place, les Cœlacanthes vont répliquer sur une splendide réalisation de Zaïd Amir. Lancé à l’entrée de la surface par Ibtohi Hadari, l’attaquant du Mans FC contrôle et enroule une belle frappe qui finit sous la barre transversale de Juan Castillo Reyes (1-1, 16è).

Une équipe très solide en défense

Rapides et très entreprenants techniquement, les Colombiens gardent tout de même le contrôle du jeu une bonne partie de la rencontre. Ils auraient même pu prendre l’avantage à trois reprises à la 30è, 41è et à la 63è. Mais la défense comorienne, bien sur ses gardes, s’est montrée solide et imperturbable. Tout comme le gardien de but Yannick Pandor, auteur d’une double parade devant Daniel Luna et Angel Gutierrez (66è).

Aaron Kamardin - Comores U21
Le Comorien Aaron Kamardin, impérial en défense, en duel avec le Colombien Juan Mina

Les Comoriens avaient aussi de quoi faire valoir. Les entrées en jeu par exemple d’Azihard Mchangama et Raimane Daou ont redonné un nouveau souffle. Les Comores qui se projettent rapidement dans la surface adverse se montrent de plus en plus dangereuses. Une frappe de Mchangama qui finit dans les gans de Castillo Reyes (86è), une reprise de volée de Kamardin (88è) ou le caviar de Hadari (94è) dans le temps additionnel auraient pu plier la rencontre.

Au terme du temps règlementaire, à égalité, les deux formations devaient suivant le règlement du tournoi se départager aux tirs au but. Les Comoriens l’emportent 5-4 et enregistrent un point de plus en bonus. Au classement après la première journée, ils occupent la deuxième place (2 pts) derrière le Japon (1er, 3 pts). Le prochain match des Comores sera contre ce dernier le vendredi 3 juin.

Déclaration de Samirdine Youssouf, sélectionneur adjoint :

« Ce point de bonus est une bonne chose. Il récompense tout le travail de fond qui a été fait de la part du staff technique et également le travail des joueurs qui ont bien bossé. L’état d’esprit a été très bon. On est très contents. Maintenant, il faut tout de suite se concentrer sur le deuxième match qui arrive très vite. Ce que je vais retenir est qu’on a été forts dans nos temps faibles. On est restés soudés et solidaires sans prendre de but. C’est qui nous a permis de repartir avec la victoire aux tirs au but.

Il y a une belle génération de Comoriens qui arrive. On en est conscients de cette force. Les Comoriens ont aussi des qualités à faire valoir et on l’a montré aujourd’hui face à une très grande nation du football. En toute humilité, on va continuer à bosser. Il y a un travail qui a été fait par les anciens qui aujourd’hui mettent en avant les jeunes. »

La composition des Comores :

Comores U20

1Yannick Pandor Gardien de but
3Karim Mohamed 2 Défenseur
4Karim Attoumani Défenseur
7Aaron Nassur Kamardin Défenseur 48'
15Fritz Joseph 19 Défenseur
8Aymeric Ahmed Milieu
6Anfane Ahamada Mze 16 Milieu
13Ben-Chayeel Hamada 21 Milieu
11Enji Ali Saïd 12 Attaquant
17Zaïd Amir Attaquant 16'
20Ibtohi Hadari Attaquant
2Assad Maoulida 3 Défenseur
19Raimane Daou 15 Défenseur 73'
21Azihard Mchangama 13 Milieu
12Yakine Yamine Saïd 11 Attaquant
16Naïm Chadhuli 6 Milieu

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Espace Jeunes

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading