Suivez-nous sur
Comores, La liste des Comores pour l’Arab Cup U17 2022, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Arab Cup

La liste des Comores pour l’Arab Cup U17 2022

À l’aube du premier match, Comoros Football 269 a réussi à se procurer la liste de joueurs retenus par Ben-Ahmed Attoumani pour l’édition 2022 de l’Arab Cup U17.

Partager sur :

Ils sont 23 Cœlacanthes à représenter les Comores à la quatrième édition de l’Arab Cup U17. Logés dans le Groupe C, les protégés de Ben-Ahmed Attoumani croiseront le chemin du Maroc, de l’Irak et de la Mauritanie. Ils entrent en lice aujourd’hui 24 août au stade Commandant Ferradj de l’OPOW de Mostaganem.

Pour cette première sortie, Attoumani a composé sa liste avec essentiellement des joueurs évoluant en France. Ils proviennent tous de structures amateurs. Ceux évoluant dans des structures professionnels n’ont pas pu être libérés par leurs clubs pour cette fenêtre (non FIFA). On notera la présence de trois éléments locaux et de deux joueurs évoluant à La Réunion. Tous sont à leurs premières convocations en équipe nationale.

Au niveau du staff technique, le sélectionneur est secondé par Anthony Le Tallec, ancien joueur de Liverpool, Auxerre et Valenciennes. Le Français occupe actuellement le poste entraîneur adjoint des U17 du FC Annecy. Le staff comprend également les Comoriens Youssouf Assoumani et Soilihi Bourhani ainsi que de l’Ivoirien Serge Abouko.

Full squad :

Staff technique des Comores U17 :

  • Sélectionneur : Ben-Ahmed Attoumani
  • 1er Adjoint : Anthony Le Tallec
  • 2ème Adjoint : Soilihi Bourhani
  • Préparateur physique : Youssouf Assoumani
  • Entraîneur des gardiens : Serge Abouko
  • Kinésithérapeute : Ali Mgomdri Abdoulkarim
  • Manager général : Alyadine Ahamada
  • Coordinateur : Chamou Ali
  • Intendant : Fakih Maanfou
  • Media officer : Mbaraka Nasila
  • Chef de la délégation : Abdoul-Latuf Abdallah.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 9 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Arab Cup