Suivez-nous sur
Kassim Hadji rejoint le FC Ararat Yerevan

Mercato

Kassim Hadji rejoint le FC Ararat Erevan (D1 Arménie)

Le jeune ailier droit comorien Kassim Hadji a signé au FC Ararat Erevan, club pensionnaire de l’Armenian Premier League (D1).

Le FC Ararat Erevan a annoncé l’arrivée de Kassim Hadji dans ses rangs. L’ailier droit comorien de 22 ans, en provenance du Stade Nyonnais où il évoluait depuis 2021, a paraphé un contrat avec le club arménien pour le reste de la saison.

Son nouveau club est actuellement sixième au classement après 20 journées en Armenian Premier League (D1). Avant de rejoindre l’Europe, Kassim Hadji avait fait ses armes à l’US Zilimadjou, Volcan Club et Elan Club, avant de poser ses valises en France en 2019. Il a alors joué pour l’Olympique Rillieux et Ain Sud Foot en National 3. L’ancien pensionnaire de l’Académie Twamaya s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs joueurs du Stade Nyonnais avec plus de 40 matchs à son actif.

Il compte 8 buts et 9 passes décisives, dont 2 buts et 2 passes décisives dans la première partie de cette saison. Pour Hadji, cette nouvelle aventure en Arménie est une opportunité de poursuivre sa progression. Polyvalent, il est capable d’évoluer à tous les postes offensifs. Ses qualités techniques, sa rapidité, sa créativité et son sens du but devraient être des atouts pour le FC Ararat.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 4 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Mercato

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading