Suivez-nous sur
CJSOI

CJSOI

CJSOI 2018 : les Cœlacanthes U17 terminent à la 3è place

Après avoir passé difficilement la phase de groupe, les Cœlacanthes ont terminé la compétition avec une médaille ce vendredi après s’être inclinés hier en demi-finale CJSOI face à Madagascar.

Jeudi au Satde Gouled, les jeunes comoriens affrontaient en demi-finale leurs voisins de Madagascar. Un derby au début équilibré et avec plein d’espoir coté Cœlacanthes. Un espoir de courte durée puisqu’au retour des vestiaires, les jeunes Barea ont ouvert le score deux minutes après le coup d’envoi de la seconde période.

Les Cœlacanthes ont par la suite eu du mal revenir au score pour finalement s’incliner sur cet unique réalisation (1-0). Tenant du titre des CJSOI, les Comores ne vont donc pas défendre leur titre en finale pour cette édition 2018.

Pour la troisième place de la compétition, les Cœlacanthes faisaient face à Djibouti (pays hôte) défait jeudi par la Réunion (0-2). Après un score de parité dans le temps réglementaire, les Comores se sont finalement imposées dans les séances fatidiques des tirs au buts (3-4).

Une troisième place donc pour les Cœlacanthes U17 qui terminent cette aventure indianocéanique avec la médaille de bronze malgré les difficultés rencontrée et une préparation tardive.

Les Comores U17 aux CJSOI 2018

DateLocalRésultatVisiteurLieu

Au-delà des attentes, les CJSOI 2018 ont permis au sélectionneur Zainoudine Msoili de préparer la COSAFA Cup U17 qui compte désormais éliminatoires de la CAN U17. Au mois de juillet à Maurice, les Cœlacanthes U17 dont l’effectif sera probablement renforcé par des jeunes expatriés, devront entamer les éliminatoires de la CAN U17 – 2019 avec la nouvelle formule jumelée avec la COSAFA CUP U17.

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 14 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CJSOI