Suivez-nous sur
Namibie, CAN 2027 | Botswana et Namibie candidats pour une co-organisation, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

International

CAN 2027 | Botswana et Namibie candidats pour une co-organisation

Voisins d’Afrique australe et partageant une longue frontière de 1 360 km, le Botswana et la Namibie joignent leurs forces pour une candidature commune à l’organisation de la CAN 2027.

C’est dans la soirée du 13 mai à Windhoek, la capitale namibienne, que l’annonce a été faite à la veille de l’Assemblée Générale du Cosafa. Le Botswana et la Namibie se portent candidats pour une co-organisation de l’édition 2027 de la Coupe d’Afrique des Nations.

Ces deux pays d’Afrique australe n’ont jamais organisé une phase finale de CAN. Gaborone est à l’origine de cette initiative baptisée « BONA 2027 ». Une candidature encouragée il y a quelques semaines par le Sudafricain Patrice Motsepe, président de la CAF. La Namibie compte trois participations à la CAN (1998, 2008 & 2019). Le Botswana n’en compte seulement qu’une, en 2012.

« Ce n’est pas une candidature pour le Botswana ou pour la Namibie mais pour le reste de la région Cosafa. Nous faisons appel à votre soutien lorsque viendra le temps des décisions à ce sujet. Nous voulons compter sur votre soutien, car cela aidera effectivement la région à se développer », a déclaré Tumiso Rakgare, ministre botswanais des sports lors du dîner de candidature. Les Comoriens Saïd Ali Saïd Athouman et Youssouf Ismaël y étaient invités.

Les deux pays se sont déjà repartis les charges

En pratique, il prévu après accord que la partie namibienne couvrirait 40 % des coûts et récolterait 40 % des bénéfices, tandis que la partie botswanaise prendrait 60 % des coûts et profiterait de 60 % des bénéfices. L’accueil des équipes a été aussi discuté. En tout, 16 équipes seraient basées au Botswana, et 8 seraient basées en Namibie.

Enfin, concernant les infrastructures, les autorités namibiennes proposent deux stades. L’Independence Stadium à Windhoek (25 000 places) dont les travaux de rénovation débuteront à partir de juin prochain. Puis le Swakopmund stadium sur la côte atlantique. Côté botswanais, sont en lice le complexe sportif de Francistown (27 000 places), le Botswana National Stadium (25 000 places) et le complexe sportif de Lobatse (22 000 places). Un nouveau stade d’une capacité de 40 000 places est à l’étude.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans International