Suivez-nous sur
Asmane Saïd - Comores

Amicaux

Beach Soccer | De l’expérience pour les Comores face à la France

Opposés en double confrontation amicale contre la France, les Cœlacanthes beach soccer ont enregistré deux défaites à l’issue de leur stage en Ardèche.

En regroupement durant une semaine au Sud de la France, l’équipe nationale de beach soccer des Comores termine son stage avec deux défaites contre son homologue français. Deux rencontres riches en enseignements pour la si jeune équipe comorienne.

Après une victoire le 1er avril en match d’entraînement face au Beach Team 26/07, les Cœlacanthes ont croisé le fer avec les Bleus samedi et dimanche au Beach Park de Vesseaux. Le premier match s’est soldé par 7 buts à 3 avec quelques regrets côté comorien qui ont manqué deux penaltys. Des victoires poussives de la France comme en témoigne la seconde opposition.

Une équipe des Comores combative

Ibrahim Madihali - Comores
Le Comorien Ibrahim Madihali en duel avec le Français Dionizio Santos Dias, le 3 avril à Vesseaux

À égalité 2-2 à la fin du premier tiers-temps, les Français ne l’ont emporté que sur le fil (4-2). Une belle expérience cependant pour les coéquipiers d’Ibrahim Madihali. Ces deux rencontres internationales rentrent dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la CAN 2024. La phase finale de cette dernière aura lieu quant à elle au Mozambique du 21 au 30 octobre prochain.

Créée en mars 2021, l’équipe nationale comorienne de beach soccer est encore en construction. « En tant que compétiteurs et gagneurs, on est forcément déçu du résultat mais je suis tellement fier de ce qu’ils ont fait et tout le monde peut les féliciter. On continue de se construire et de bosser pour pouvoir s’améliorer et aller vers l’avant », positive le sélectionneur des Comores Gerald Guidarini.

Claude Barrabé, sélectionneur de France :

« Sur les deux matches, il y a déjà le résultat à savoir la victoire au bout. Concernant la manière, ce sont des rencontres poussives car on est tombés face à une équipe comorienne combative qui propose un jeu direct, assez physique, sans combinaison. Ils nous ont poussés dans nos retranchements avec de longs ballons depuis le gardien vers leurs attaquants. On n’est pas habitué à ce type d’adversité ».

2 avril : France 7-3 Comores :

  • Buteurs comoriens : Ammar Ali Saïd, Nadjim Soudjay et Djaffar Soilihi.
  • Buteurs français : Noam Bettayeb (x2), Quentin Gosselin (x2) et Victor Angeletti (x2) et Léo Grandon.

3 avril : France 4-2 Comores :

  • Buteur comorien : Asmane Saïd (x2).
  • Buteurs français : Anthony Barbotti (x2), Dionizio Santos Dias et Sébastien Huck.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Amicaux

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading