Suivez-nous sur
Arbitre, L’arbitre Abdourazak Koudeidi suspendu 2 ans par la CNR, Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Football Local

L’arbitre Abdourazak Koudeidi suspendu 2 ans par la CNR

Radié définitivement par la Commission Régionale des Arbitres de Ngazidja pour corruption en début d’année, l’arbitre Abdourazak Koudeidi obtient un allégement de sanctions par la Commission Nationale de Recours (CNR).

En janvier 2021, le néo-international FIFA est reconnu coupable par ses pairs de fait de corruption. La Commission Régionale des Arbitres de Ngazidja avait pris la décision de le radier par mesure disciplinaire. Au mois de mars, la Commission Nationale de l’Ethique (CNE) le sanctionne à une suspension de 5 ans ferme, assortie d’une amende de 200 000 Kmf.

Une décision dont l’assistant Abdourazak Koudeidi a formulé un recours auprès de la Commission Nationale de Recours. L’accusé demandait à celle-ci d’annuler ou d’alléger la sanction prise par la CNE. Plaidant son innocence en estimant que l’infraction de corruption n’a pas été commise. Il ne se serait jamais rendu au lieu de rendez-vous donné par Mohamed Assoumani Foundi, cadre de l’équipe Amical Club de Shezani.

Un enregistrement audio entre les deux personnes faisait état d’un arrangement. Koudeidi devait convaincre ses collègues de rédiger un rapport moins accablant contre Amical Club suite à sa confrontation du 16 décembre 2020 contre Ngaya Club. Un match dont des officiels ont été agressés par des supporters de Chezani.

Bien qu’elle confirme sa culpabilité, la CRN a estimé que « les sanctions infligées au requérant sont d’une extrême sévérité eu égard qu’il n’est pas récidiviste et eu égard au panel de sanctions possibles ». Citant l’article 23 des Règlements Généraux de la FFC. Elle qualifie l’infraction de « corruption passive ».

Prenant aussi en considération les « excuses » de l’accusé et « sa passion avérée pour le football ». Elle allège les sanctions de la CNE. Abdourazak Koudeidi écope de 2 ans de suspension dont 1 an ferme, assortie d’une amende de 20 000 Kmf.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Football Local