Suivez-nous sur
Ali Mmadi et Younes Zerdouk en conférence de presse
Ali Mmadi et le sélectionneur Younes Zerdouk en conférence de presse d'avant-match

CAN

Ali Mmadi : « Ce qui est certain, on va jouer notre chance à fond »

« Tous les matchs on les vit comme des défis permanents. » C’est la déclaration de Younes Zerdouk, à quelques heures du match crucial contre la Côte d’Ivoire pour les éliminatoires de la CAN 2023.

À quelques heures du match crucial contre la Côte d’Ivoire, le sélectionneur des Comores, Younes Zerdouk, et l’un des cadres de l’équipe, Ali Mmadi, se sont exprimés sur leurs états d’esprit et leurs ambitions pour les éliminatoires de la CAN 2023.

Côte d’Ivoire vs Comores : un défi de taille pour les Cœlacanthes

Les Cœlacanthes, actuellement troisième du groupe H, sont dans l’obligation de faire un résultat conséquent pour maintenir leurs chances. La veille, en ouverture de la troisième journée, la Zambie a étrillé le Lesotho (3-1) et pris provisoirement la tête du groupe. Le match de ce soir contre les Eléphants prend donc un enjeu tout particulier. « Ce n’est pas un match piège, souligne d’emblée Younes Zerdouk. Tous les matchs on les vit comme des défis permanents. […] Il faudra qu’on se surpasse. Nous sommes nés dans la difficulté et on doit se battre contre tous le monde. »

L’équipe comorienne affronte un adversaire de taille qui est d’ores et déjà qualifiée pour la CAN en tant que pays hôte. Cependant, Zerdouk a rappelé que ces rencontres peuvent révéler la capacité de son équipe à rivaliser avec les meilleurs. « Jouer contre la Côte d’Ivoire, c’est jouer contre une grande nation d’Afrique capable de remporter la CAN. Avec cette double confrontation, nous saurons à quel niveau nous nous situons par rapport à ce qui se fait de mieux en Afrique. Il y aura une vérité qui en découlera. » Malgré tout, il a entièrement confiance en ses joueurs pour relever le défi, car selon lui, il n’y a pas de « petites équipes » en Afrique : « C’est fini, il y a partout de très bons joueurs. Je l’avais dit avant le match contre le Lesotho qui était pour nous un gros défi. »

Ali Mmadi : « Nous ne sommes pas là pour faire de la figuration »

Présent également à la conférence de presse, Ali Mmadi partage le même avis que son entraîneur. Un des cadres du groupe, il estime que les Cœlacanthes « ne peuvent plus se cacher » après leur beau parcours à la dernière CAN. « Nous avons clairement des ambitions. Les grandes nations nous prennent maintenant moins à la légère », a-t-il déclaré. Bien qu’ils aient perdu lors de leur seule rencontre contre les Éléphants en 2019, Mmadi estime que cette fois-ci, le contexte est différent : « Ce sera un match totalement différent d’il y a quatre ans. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en compte. Tout peut se passer. Nous venons évidemment en toute humilité. Mais ce qui est certain, on ne va pas se gêner, on va jouer notre chance à fond. Nous ne sommes pas là pour faire de la figuration. »

Quant à la pression que pourrait représenter un match en terre ivoirienne, Mmadi dit connaître cela. Pour lui, le groupe y est habitué. « Au niveau continental on est petits mais chez nous, aux Comores, on nous voit grands. On a toujours eu la pression. On l’a eu avant, pendant et après la CAN. Le statut a certes changé depuis avec notre beau parcours mais on aura pas plus de pression que ça ».

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 9 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading