Suivez-nous sur
Romuald Rakotondrabe, sélectionneur de Madagascar pour les JIOI 2023
Romuald « Rôrô » Rakotondrabe, sélectionneur des Barea

International

JIOI 2023 | Madagascar et Maurice annoncent leurs sélectionneurs

Les Jeux des îles de l’océan Indien 2023 approchent à grands pas et les choses sérieuses ont déjà commencé pour les équipes de football de Madagascar et Maurice.

Dans quatre mois, les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) 2023 se tiendront à Madagascar. Les préparatifs vont bon train et les nations participantes sont sur le pied de guerre, notamment en ce qui concerne le football. En effet, deux nations ont annoncé début avril leurs sélectionneurs pour le grand rendez-vous indianocéanique, prévu du 23 août au 3 septembre prochain.

Rôrô chargé de la rédemption de Madagascar

C’est ainsi que Romuald Rakotondrabe, également connu sous le surnom de « Rôrô », a été reconduit à la tête de l’équipe de Madagascar. Fort de son expérience notable avec l’équipe A’, il a été reconduit pour tenter de décrocher la troisième médaille d’or de la Grande île. Agé de 57 ans, il a récemment mené les Barea à la troisième place du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN).

Il aura pour mission de redonner à Madagascar ses lettres de noblesse dans le domaine du football du Sud-Ouest de l’océan Indien. Dans la précédente édition des JIOI, « Rôrô » avait échoué à sortir son équipe de la phase de groupes, terminant dernier avec deux matchs nuls derrière Seychelles et Maurice. Cette fois-ci, le contexte est particulier et propice puisque cette 11ème édition se déroulera à domicile devant son public. Sur le papier, les Malagasy sont les grands favoris, étant donné leur progression fulgurante sur la scène africaine ces dernières années.

Fidy Rasoanaivo prend les rênes du Club M

En ce qui concerne l’équipe mauricienne, c’est Fidy Rasoanaivo qui a été désigné pour la diriger lors de cette édition 2023. L’ancien international malagasy succède ainsi à Tony François à la tête du Club M. Un fin connaisseur du football local. Il exerce sur l’île en tant qu’entraîneur pour différents clubs mauriciens depuis 23 ans. En 2017, il était à la tête de l’équipe U20 de Maurice lors des Jeux de la Francophonie et au tournoi Cosafa. Avant sa nomination, il dirigeait encore l’AS Port-Louis 2000. « C’est un grand honneur pour moi de devenir sélectionneur du pays. Je compte mettre toute mon expérience, acquise comme joueur et entraîneur de club, pour amener le pays à un autre niveau », a-t-il déclaré.

Il aura pour mission de faire oublier la défaite en finale de la précédente édition des JIOI, où les Mauriciens avaient été battus aux tirs au but par La Réunion. Côté palmarès, le pays d’Akbar Patel compte deux sacres aux JIOI en 1985 et 2003, tous remportés à domicile. Enfin, pour cette année, l’ensemble de la délégation olympique mauricienne bénéficiera d’une enveloppe de 25 millions de roupies. Soit l’équivalent de 247 millions de francs comoriens. Cela inclut la préparation, l’achat des équipements et les différentes compétitions en elles-mêmes, selon le ministre des sports Stephan Toussaint.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 27 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans International

En savoir plus sur Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading