Suivez-nous sur
Gouvernement, Le gouvernement autorise la reprise des compétitions sous conditions

Championnat

Le gouvernement autorise la reprise des compétitions sous conditions

Cinq mois après la suspension de toutes les compétitions de football en raison de la pandémie du coronavirus, le gouvernement a donné samedi son feu vert pour une reprise. Le retour dans les stades est toutefois conditionné par diverses conditions financières et de sécurité sanitaire.

Après plusieurs mois d’incertitudes, les amateurs du football comorien connaissent enfin un issu concernant la saison. Trois mois se sont presque écoulés depuis les premiers contacts entre la FFC et le Ministère des Sports. Après une discussion en Conseil des Ministres puis une réunion interministérielle samedi, le gouvernement donne son feu vert pour la reprise des compétitions. « La fédération nous a fournie des garanties au niveau sanitaire. Et le gouvernement, après consultation du Conseil Scientifique, a donné son accord pour la reprise des compétitions » a déclaré Nourdine Ben Ahmed, ministre des sports.

Cette autorisation est soumise à certaines conditions. Parmi les mesures indispensables exigés par le gouvernement, on retrouve le dépistage des joueurs et staff technique avant toute rencontre. La distanciation sociale, le port du masque, la désinfection systématique des vestiaires et l’utilisation de gel hydroalcoolique pour tous les acteurs. Toutefois, Nourdine Ben Ahmed précise que le gouvernement n’est pas en mesure d’accompagner financièrement toutes ces dispositions. Toutes les charges seront assurées par la fédération et les clubs engagés.

Les rencontres auront lieu au Stade de Malouzini et Hombo

Gouvernement, Le gouvernement autorise la reprise des compétitions sous conditions
Les Phases nationales de D1 et Coupe des Comores 2020 auront bien lieu

L’accord du gouvernement ne concerne cependant pas toutes les compétitions de la FFC. Il s’agit d’une décision exceptionnelle pour permettre aux Comores d’avoir des représentants dans les compétitions interclubs de la CAF. Seules les Phases nationales du championnat de D1 et de la Coupe des Comores auront lieu. Il n’y aura donc pas de reprise possible concernant les championnats de D2 et D3. La fédération est invitée à prendre les mesures nécessaires concernant les modalités de montée et de descente. Au total, la fédération est uniquement autorisé à organiser sept rencontres. La Phase nationale du championnat des Comores débutera le 1er septembre prochain.

Les classements régionaux de D1 restent figés. La Phase nationale du championnat regroupera le FC Ouani, Fomboni FC et l’US Zilimadjou. La Phase nationale de la Coupe des Comores concerne quant à elle Ouragan Club, Volcan Club, US Zilimadjou et le vainqueur de la finale régionale de Ndzuani entre Gombessa Sport et Ngazi Sport. Cette dernière aura lieu le 30 août au Stade de Hombo. Toutes les rencontres de la Phase nationale de la Coupe des Comores auront lieu à huis-clos au Stade international de Malouzini. Et celles de la Phase nationale du championnat au Stade de Hombo. Les clubs auront l’entière responsabilité de veiller à ce que leurs supporters respectent les huis-clos. Le gouvernement fera le nécessaire pour que toutes les rencontres soient diffusées en direct sur l’Ortc, précise le ministre. Chaque équipe aura droit seulement à une délégation composée 25 personnes au maximum.

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Championnat