Suivez-nous sur
Élections, FFC – Élections du 30 janvier : une seule candidature retenue

Football Local

FFC – Élections du 30 janvier : une seule candidature retenue

A quatre semaines de l’élection du nouveau Comité Exécutif National de la FFC, la Commission électorale vient de publier sa délibération sur les candidatures. Sur les trois listes en course, une seule a été validée. L’ancien président de la FFC Saïd Ali Saïd Athouman sera le seul candidat aux élections du 30 janvier.

C’est tard dans la nuit du mardi qu’on appris liste des candidatures retenues pour la présidence de la FFC. Ce 5 janvier, seule une délibération provisoire était au programme. Une période de recours allant du 6 au 8 janvier était réservée à des éventuels recours d’après le calendrier électoral établit par la fédération. Mais à la surprise générale, on apprend dans les différents rapports que la délibération du 5 janvier est définitive. Ces décisions peuvent faire l’objet de recours uniquement devant le TAS. Le Comité de Normalisation, siégeant en tant que Commission électorale prend ses décisions en premier et dernier ressort.

Saïd Ali Saïd Athouman, unique candidat aux élections

Élections, FFC – Élections du 30 janvier : une seule candidature retenue
Saïd Ali Saïd Athouman et ses colistiers Youssouf Ismaël et le Chef d’état major Colonel Youssouf Idjihadi

Chaque candidat devait présenter une liste de 9 personnes (Président et 8 membres) dont au moins 2 femmes et 9 parrainages, sous peine de voir la liste en question rejetée. Sur les trois prétendants, seule une candidature a été jugée éligible. La liste conduite par l’ancien président de la FFC Saïd Ali Saïd Athouman est la seule admise à se présenter à l’élection. Sa liste avait présenté 315 parrainages dont 6 ont été jugés irréguliers. Il sera donc l’unique candidat aux prochaines élections.

Quant aux deux autres candidats, ce sont les parrainages qui ont fait défaut. La liste conduite par Saïd Abdallah Salim avait présenté 14 parrainages dont 5 jugés irréguliers. Un autre parrainage d’un club non affilié à la FFC (Ndlr, Les Amis de Mutsamudu) a été aussi rejeté. Ce qui porte à 8 ses parrainages valables. A un parrainage près du quota demandé. Mahmoud Mohamed Aboud aussi n’a pas pu réunir 9 parrainages valides. Sur ses 11 parrainages présentés, 2 ont été jugé irréguliers et un autre du club Steal Nouvel de Sima « insuffisamment renseigné ». Il lui est aussi reproché d’avoir été parrainé par un « entraîneur, personne physique » (Ndlr, Youssouf Mbaé Soilih) à la place du corps des entraîneurs. Ce qui porte 7 ses parrainages valables.

Les Procès-verbaux de la Commission électorale :

Partager sur :

Étudiant, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Football Local