Suivez-nous sur
Cosafa

COSAFA

COSAFA U20 2016 : les Comores s’arrêtent en phase de poules

Les Cœlacanthes juniors ont pris part la semaine dernière à l’édition 2016 de la Cosafa Cup U20 qui se déroule en Afrique du Sud. Les jeunes comoriens ont fait leur rentrée face au Mozambique vendredi 9 décembre au Moruleng Stadium.

La première action était pour les Mambas à la 4è minute avec Bruno Riberio qui a vu son tir croisé la barre transversale. Mais les jeunes Cœlacanthes qui ont débuté la rencontre sans pression ne se sont pas fait intimidés.
A la 10è minute Saïd Hicham ouvrait le score pour les Comores (0-1). Les Mozambicains ont tenté de revenir au score à la 16è et 22è minute mais sans aucun effet sur la défense comorienne. Mais bien que solide, elle a fini par craquer. Pendant que les jeunes comoriens croyaient mener l’avantage à la pause, Nilton Ernesto égalise pour le Mozambique à la 45è minute.

Cosafa

La célébration de but de Saïd Hicham avec ses coéquipiers

En seconde période les Mambas ont pris le contrôle du jeu et ont fini par doubler le score à la 75è minute par Bruno Langa (2-1). Mais les protégés de François Ali Charkane n’avaient pas dit leur dernier mot. A la 90è minute, le capitaine Habib Youssouf remettait le pendule à l’heure permettant ainsi aux Comores de décrocher le match nul (2-2).

Le dimanche 11 décembre dans le même stade, les Cœlacanthes n’ont pas pu assurer une place en barrage devant la RD Congo. Dans un match joué en deux jours à cause d’une panne d’électricité au Moruleng Stadium, les Comores se sont inclinées (2-0) devant les Léopards.

Cosafa

Youdna Toiha en duel avec un joueur Congolais lors du Cosafa Cup U20

Logés dans le groupe D composé de trois équipes, les Comores avaient l’obligation de terminer premier ou deuxième pour pouvoir disputer un match de barrage avec ceux du groupe B composé aussi de trois équipes.
Les Comores n’arrivent toujours pas à dépasser la phase de groupe après trois participations (2007,2013 et 2016) à la prestigieuse coupe des jeunes d’Afrique Australe.

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 10 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans COSAFA