Suivez-nous sur
Comoriens

Afrique

Compétitions africaines : la case départ pour les représentants comoriens

L’aventure en Afrique s’arrête là pour les représentants comoriens en compétitions de la CAF.

Partager sur :

L’aventure en Afrique s’arrête là pour les représentants comoriens en compétitions de la CAF. Ngaya Club et Volcan Club n’ont pas pu franchir le second palier respectivement de la Champions League et la Confederation Cup.

Champions League : Ngaya Club avec la tête haute

Comoriens

Ngaya Club de Mdé le 18 février à Dar es Salam face à Yanga

En déplacement à Dar es Salam avec déjà une lourde défaite (1-5) à domicile, Ngaya club devrait s’imposer sur une différence de 4 buts pour décrocher son ticket de qualification. La rencontre avait bien débuté pour les coéquipiers Said Hachim. Bien solides en défense, Ngya Club parvient à ouvrir le score à la 20è minute par Zamir Mohamed. L’avantage était de courte durée puisqu’avant la pause Young Africans (Yanga) égalise à la 43è minute sur un tir plein lucarne de Haji Mwinyi.

Quelques occasions de chaque camp qui aurait pu faire la différence en seconde période mais le score n’a pas évolué jusqu’à la fin de la rencontre. Yanga se qualifie ainsi au cap suivant après un cumul de 6-2 sur les deux rencontres. Mais Ngaya Club a aussi fait preuve de technique sur ce deuxième en tenant en échec les tanzaniens. Un match nul certes, mais une performance pour une formation comorienne en puisqu’aucun des quatre clubs comoriens, AJSM, Etoile d’Or, Élan Club & AS Komozine, n’a pu s’imposer ou faire match nul devant les clubs tanzaniens à Dar es Salam. Seul Élan Club a fait match nul (0-0) à domicile face au tanzanien Simba SC en 2011 avant de s’incliner à Dar es Salam. Avec ce match nul à l’extérieur, Ngaya Club sort donc la tête haute de la CAF Champions League et ce malgré le lourd score au match aller.

Confederation Cup : beaucoup de regrets pour Volcan Club

Comoriens

Volcan Club de Moroni le 18 février face à Vipers SC

Un air de déjà vue ! Après Coin Nord en 2008 & 2012, Élan Club en 2011, Fomboni FC en 2015 et 2016, Volcan Club est aussi passé à côté d’une qualification historique au second palier d’une compétition africaine de clubs.

Un match aller soldé par un match nul (0-0), la formation moronienne devrait s’imposer à domicile pour décrocher une qualification. Dans son stade et devant son public, Volcan avait pourtant bien débuté la rencontre avec l’ouverture du score à la 14è minute par Kamal Djabir (Basler). Mais la réaction ougandaise n’a pas tardé, Deus parvient à remettre les pendules à l’heure à la 28è minute. A ce score, Vipers SC qui n’avait besoin que d’un simple match nul avec buts, érigeait un bloc défensif compact. Malgré quelques des initiatives de la part de Volcan, le score n’a pas évolué tout au long de la rencontre.

Volcan Club quitte ainsi la Confederation Cup avec beaucoup de regrets. Cette contreperformance, vient s’ajouter encore aux précédents représentants comoriens qui avec parfois des victoires en match aller (Coin Nord & Fomboni FC), ont donné de l’espoir mais qui au finale n’ont pas su bien utilisé leurs avantages au second manche.

Après l’éliminations des représentants de cette années, les Comores devront donc attendre encore l’année prochaine pour espérer avoir un (ou deux) représentant (s) passer au second tour d’une compétition africaine.

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: CAF CL : Ngaya Club devra confirmer face à União Songo

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans Afrique