Suivez-nous sur

Afrique

CAN féminine 2018 : le Nigéria est sacré champion d’Afrique

CAN féminine 2018 : le Nigéria est sacré champion d’Afrique

En finale de la CAN féminine 2018, le Nigéria a signé son neuvième sacre continental face à l’Afrique du Sud. Le troisième titre consécutif pour les Super Falcons.

Vainqueurs du Cameroun et du Mali en demi-finale, le Nigéria et l’Afrique du Sud se sont respectivement en finale de la 13è édition de la CAN féminine. Une rencontre dont malgré l’absence de buts dans le temps réglementaire a été très plaisante.

Finale de la CAN féminine 2018 entre Nigéria et l’Afrique du Sud

Jermaine Seoposenwe et Asisat Oshoala entre autres ont animé la rencontre avec quelques meilleures actions. La nigériane Oshoala aurait pu même ouvrir le score à la 75è sur penalty. Profitant d’une faute de Christen Swart sur Francisca Ordega, son tir rate passe tout juste à côté des cages de Swart. Après prolongations, c’est dans la séance fatidique des tirs au but que le Nigéria est parvenu à s’imposer sur le score de 4 buts à 3. Une victoire difficile mais bien mérité pour les Super Falcons qui s’offre leur 9è titre de l’histoire dans la CAN féminine.

Nigéria, Afrique du Sud et Cameroun au Mondial 2019

Au match de classement, le Cameroun sauve l’honneur et assure face aux maliennes. Une victoire importante pour les Lionnes puisque cette 3è place est aussi un ticket pour le Mondial féminine 2019. En effet, la CAN féminine a toujours été combinée avec les éliminatoires de la Coupe du Monde. Les trois premiers se représentent automatiquement l’Afrique à la Coupe du Monde Féminine. En plus du Nigéria et l’Afrique du Sud, les Cameroun sera aussi au rendez-vous l’année prochaine en France pour le Mondial féminin 2019.

Réactions des sélectionneurs après la finale

Thomas Dennerby (Nigéria) :
« Ce fut un tournoi merveilleux pour nous. Je dois féliciter les organisateurs pour tout. Le match a été très difficile à tous égards. L’Afrique du Sud a fait preuve de caractère et a fait de son mieux pour remporter une nouvelle victoire, mais aujourd’hui notre équipe était plus compacte. Nous avons livré notre meilleure production collective et la défense était vive. Maintenant on va penser à la Coupe du monde, une occasion pour les trois équipes africaines de montrer qu’elles sont de fières représentantes d’un football en pleine progression ».

Desiree Ellis (Afrique du Sud) :
« Tout d’abord, je tiens à féliciter le Nigéria pour ce succès qui est le neuvième dans la Coupe d’Afrique. C’est depuis longtemps le pays par excellence du football féminin sur notre continent. Mon équipe a fait de son mieux, elle n’a pas à rougir de sa défaite. Nous avons eu quelques opportunités au début que nous aurions dû exploiter, mais dans l’ensemble, je suis très heureuse de voir mon équipe aller pour la première fois disputer une Coupe du monde. Remporter le trophée aurait été un bonus, mais les tirs au but sont un jeu de loterie. Nous n’avons aucun regret ».

Les Super Falcons du Nigéria remportent la CAN féminine 2018

Meilleure joueuse : Chrestinah Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)
Meilleure buteuse : Chrestinah Thembi Kgatlana (5 buts, Afrique du Sud)

L’Equipe type de la CAN fémine 2018 :
Oluehi (Nigéria) – Ramalepe (Afrique du Sud), Ebi (Nigéria), Van Wyk (Afrique du Sud), Tcheno (Cameroun) -Feudjio (Cameroun), Ndoumbouk (Cameroun), Addo (Ghana) – Toure (Mali), Kgatlana (Afrique du Sud), Aboudi Onguene (Cameroun).

L’équipe Fair play : Cameroun

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui m'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'Igwadu, je demeure tout au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire




Actualités




Plus dans Afrique