Suivez-nous sur

Mercato

Faïz Selemani prêté à l’AC Ajaccio

L’AC Ajaccio était en contact depuis des semaines avec Lorient

En manque de temps de jeu au FC Lorient, Faïz Selemani est prêté à l’AC Ajaccio pour 6 mois a annoncé hier le club breton.

Faïz Selemani sous les couleurs du FC Lorient

Arrivé à Lorient à l’été 2016 et sous contrat jusqu’en 2020, Faïz Selemani qui avait réintégré l’effectif du FC Lorient cette saison après un prêt à Tours la saison dernière, va terminer la saison en Corse.  Il vient en effet d’être prêté jusqu’à fin de la saison sans option d’achat à l’AC Ajaccio. Sur les 22 journées déjà écoulées en Ligue 2, l’international Comorien, latéral droit de formation mais plus utilisé en tant qu’allier, a pris part à 16 rencontres cette saison avec les Merlus dont 5 en titulaire avec 2 buts au compteur.

L’AC Ajaccio, à la course pour une montée en Ligue 1, était en contact depuis des semaines avec Lorient pour avoir les services du Comorien comme l’explique l’ entraîneur de l’ ACA Olivier Pantaloni  « C’est un joueur de couloir que nous utiliserons dans le compartiment offensif. Il a des qualités techniques et surtout beaucoup de vitesse, c’est intéressant pour le jeu en profondeur. Faïz a un très bon coup de pied pour les phases arrêtés également. C’est quelqu’un sur lequel nous nous étions déjà penché. Il nous avait fait forte impression après le match de Coupe face à Marseille-Consolat mais nous n’avions pas pu le récupérer. Tout comme en ce début de saison. Nous sommes heureux de son arrivée ».

Formé à l’Olympique de Marseille et passé par le FC Côte Bleue, Faïz Selemani signe son premier contrat professionnel en août 2015 avec Niort (Ligue 2) après une très belle saison avec le GS Consolat (National). Il a rejoint le FC Lorient en juin 2016 à l’époque où le club breton évoluait en Ligue 1 dont il a pris part à 3 rencontres avec les Merlus.

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui m'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, je demeure au moins un Makua de culture Swahili.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Faïz Selemani buteur, l'AC Ajaccio se qualifie aux playoffs

Laisser un commentaire

Actualités

Plus dans Mercato