Suivez-nous sur
Selemani, Selemani : « Il y a moyen de faire quelque chose à la CAN 2021 », Comoros Football 269 | Portail du football des Comores

CAN

Selemani : « Il y a moyen de faire quelque chose à la CAN 2021 »

Invité dans le podcast « Space013 » du réseau social Treize013, Faïz Selemani s’est longuement confié sur sa carrière de footballeur. De ses débuts à Saint-Marcel au KV Courtrai en passant par la sélection comorienne. Une équipe des Cœlacanthes et un pays qu’il chérit tant : « je kiffe les Comores ».

Une fierté de porter le maillot des Comores

Professionnel à Niort et passé par Lorient, Faïz Selemani effectue ses premiers pas avec les Comores le 11 novembre 2017 en amical contre Madagascar. Auparavant, l’ancien latéral gauche de Consolat ne se voyait pas en sélection. Le déclic s’est fait un après-midi de novembre 2015 après le match conte le Ghana. Un match dont le héros n’est autre que son « frère », le gardien de but Ben Salim Boina. Ce jour là, il s’est rendu compte de ce représente la sélection pour le Comoriens. « C’est l’engouement autour de cette équipe qui m’a fait venir en sélection ».

Pour ses débuts, Selemani retient surtout son premier match officiel, à la maison contre le Cameroun. Un match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019. Auteur d’une énorme performance dont une passe décisive, il sera élu homme du match et fera partie de l’équipe type internationale de France Football. « Une énorme fierté. Un moment inoubliable, se remémore-t-il. C’est là que j’ai vu l’engouement qu’il y avait au pays. À la fin du match, c’était impossible de rouler pour nous rendre à l’hôtel. On a passé deux heures sur la route. Des scènes incroyables ».

De quoi convaincre les réticents ? « Ils ne savent pas ce qu’ils ratent. Il faut le vivre pour le comprendre » poursuit-il. Des moments forts dont il vit à fond à chaque rassemblement. « Quand on est là, on a l’impression que le pays s’arête. Quand tu vois tout le peuple derrière toi, tu oublies tous les petits problèmes. Tu es fier de porter ce maillot. Tu ne penses qu’à une chose : lui faire honneur ».

Des supporters des Cœlacanthes si chers à Selemani

Selemani, Selemani : « Il y a moyen de faire quelque chose à la CAN 2021 », Comoros Football 269 | Portail du football des Comores
Faïz Selemani a inscrit son 2ème but avec les Comores contre les Seychelles le 1er septembre 2021 © Hamza Ahamada

Un peuple et des supporters dont Faïz Selemani restera éternellement reconnaissant. « Je ne les remercierai jamais assez pour tout ce qu’ils nous donnent. C’est grâce à eux que nous réussissons à accomplir tout ce que l’on fait. Tout l’amour qu’ils donnent aux joueurs est juste incroyable. Quand je parle des fois des Comores avec des personnes d’en dehors, ça me met limite les larmes aux yeux ».

Ne pas se fixer de limite pour la CAN 2021

Un amour réciproque qui va encore prendre une autre dimension dans deux mois à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations. Logées dans le Groupe B, les Comores vont défier le Maroc, le Ghana et le Gabon. Un groupe très relevé pour les Cœlacanthes. Mais Selemani reste confiant. « La dynamique est parfaite, déclare l’ailier de Courtrai. Je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose à la CAN 2021. Malgré un groupe très difficile, ce sont des équipes qu’on a déjà joué. On a jamais pris des résultats fous ». Jusqu’où les hommes d’Amir Abdou espèrent-ils y aller ?

« Dans la tête de tous le monde, c’est de passer la phase de groupe. On n’a pas envie de faire nos trois matchs et renter chez nous. On a confiance en nous et on a peur de personne. Aujourd’hui, on peut les regarder droit dans les yeux. On ne se fixe pas de limite et on essaiera d’aller le plus loin possible », s’est montré ambitieux le N°7 des Cœlacanthes qui comptabilise à ce jour 15 sélections avec les Verts.

Partager sur :

Fondateur et Rédacteur en chef de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN