Suivez-nous sur
Faïz Mattoir, Faïz Mattoir : « CAN 2022, un de nos objectifs premiers »

CAN

Faïz Mattoir : « CAN 2022, un de nos objectifs premiers »

Buteur avec les Comores durant la trêve internationale, Faïz Mattoir revient sur ses débuts avec les Cœlacanthes. De retour à Ajaccio, le jeune ailier passé par l’Olympique Lyonnais et Troyes, évoque son ambition de se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

C’est un jeune Faïz fier et humble qui a retrouvé ses coéquipiers en club du côté de l’AC Ajaccio. Il vient de passer une semaine avec les Cœlacanthes dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2022. L’ajaccien eu l’occasion d’honorer sa première sélection le 11 novembre face au Kenya. Le natif de Mamoudzou se sent particulièrement ému et fier de porter les couleurs des Comores. « Ce que je ressens est particulièrement émouvant… cela représente beaucoup de fierté de pouvoir jouer pour ma nation et celle de ma mère avant tout ». Percutant en première période au match retour, Mattoir s’est montré décisif dès l’entame de la seconde période.

« Le but c’est d’écrire l’histoire des Comores »

Faïz Mattoir, Faïz Mattoir : « CAN 2022, un de nos objectifs premiers »
La joie de Faïz Mattoir après son but face au Kenya, dimanche 15 novembre à Malouzini © Hamza Ahamada

Le jeune Faïz Mattoir délivre les siens en inscrivant le deuxième but comorien de la rencontre. Son premier but avec les Comores pour sa deuxième sélection. « À la mi-temps, mes coéquipiers ainsi que le staff m’ont demandé de prendre ma chance plus souvent en frappant au but. Chose que j’ai mis en application en deuxième mi-temps sans me poser de question, déclare le jeune ailier de l’AC Ajaccio. Je demande le ballon entre deux joueurs, je contrôle du droit pour me l’emmener et j’enchaîne avec une frappe dans la lucarne. C’est que du bonheur à ce moment-là » !

Leaders provisoires du groupe G, les Comores ne sont qu’à un point d’une qualification historique en Coupe d’Afrique des Nations. Pour Mattoir, c’est un évènement qui marquera l’histoire des Comores. « Un rêve non mais plutôt l’un de nos objectifs premiers. Le but c’est d’écrire l’histoire de ce pays et effectivement une qualification serait historique ». Devenu professionnel durant l’été, ses débuts à l’international ne sont qu’une suite logique dans sa progression. Humble, il reconnait qu’il lui reste encore un long chemin. « C’est le but d’une carrière : progresser et gravir les échelons. Mais il me reste encore beaucoup à apprendre pour pouvoir arriver à mes objectifs et j’espère que cela continuera comme ça ».

Partager sur :

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui l'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, il demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’actualité locale

Plus dans CAN