Suivez-nous sur

CAN

CAN 2019 – Amir Abdou : « Tout mettre en oeuvre pour la qualification »

CAN 2019 – Amir Abdou : « Tout mettre en oeuvre pour la qualification »

Après un stage de préparation de trois jours en France, les Cœlacanthes d’Amir Abdou se sont envolés ce jeudi pour Yaoundé. Confiantes et rassurées, les Comores s’apprêtent à livrer bataille samedi contre le Cameroun pour une qualification historique à la CAN 2019.

Dans deux jours à Yaoundé, le Stade Ahmadou-Ahidjo arbitra l’un des matchs les plus importants des éliminatoires de la CAN 2019. Troisième du groupe B (5 pts), les Comores feront face au Cameroun (2è, 8 points) pour une qualification à la phase finale. Une rencontre décisive face au champion d’Afrique en titre et qui peut aussi rentrer dans l’histoire. Une victoire des Cœlacanthes qualifierait les Comores à leur toute première CAN de l’histoire. « C’est une chance inouïe de jouer une pareille rencontre. Notamment pour une petite sélection qui est en train de grandir comme la nôtre. » reconnait le sélectionneur Amir Abdou.

Regroupement des Cœlacanthes à Châteauroux à l’occasion de la préparation pour la rencontre Cameroun – Comores du 23 mars 2019

Une opportunité qui n’arrive pas tous les ans et dont les comoriens comptent bien la saisir. En route vers Yaoundé ce jeudi, la qualification à la CAN 2019 anime ce groupe plein d’ambitions. « On sait que ça va être un match difficile mais on est confiant » déclare Mohamed Youssouf. Un ressenti aussi partagé par Faïz Selemani qui affirme « aborder ce match sereinement sans aucune pression ». Une rencontre de toute une vie pour Ali Ahamada qui veut entrer dans l’histoire avec les Cœlacanthes.« Ça serait une première pour notre jeune fédération. Participer à la CAN est quelque chose de formidable ».

« On travaille sans relâche pour être prêt le jour J »

Du côté du staff technique, les nuits sont très courtes. Amir Abdou et son équipe travaillent à pied d’œuvre dans le but de dompter les Lions camerounais. A deux jours d’une date historique, c’est un Amir Abdou tout sourire et confiant qui ne cesse de donner des consignes à son groupe. « Il faut mettre tout en oeuvre pour aller chercher un résultat et une qualification. On essaie de mettre les bons ingrédients. On travaille sans relâche pour être prêt le jour J ».

Avant de s’envoler pour le Cameroun ce jeudi, les Cœlacanthes avaient effectué un match d’entrainement mardi face à la Berrichonne Châteauroux (Ligue 2). Une opposition soldée par une victoire 3-0 des Verts grâce à un triplé de Faïz Selemani. Un résultat rassurant d’après Amir Abdou avant l’ultime rencontre de samedi. « C’est important de se rassurer avant un match aussi important. Il y a eu de très bonnes choses. On a fait tourner le groupe. Tout le monde a eu un temps de jeu. Je suis très satisfait de ce stage. Malgré l’absence d’El Fardou, d’autres joueurs vont essayer de porter haut cette sélection à l’exemple de Faïz qui a pris ses responsabilités ».

Étudiant en Mathématiques, fondateur et administrateur de Comoros Football 269. Un passionné de football africain et un éternel fan de Young Africans (Yanga). Entre le Taarab qui m'inspire et d’être possédé au moindre lyrics d'un Igwadu, je demeure au moins un Makua de culture Swahili.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Actualités

Plus dans CAN