Suivez-nous sur

CAN

Amir Abdou reconduit, la saisine du TAS est toujours privilégiée

Amir Abdou reconduit, la saisine du TAS est toujours privilégiée

Trois semaines après avoir exprimé son intention de saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), la FFC n’a pas changé de position. Le président de la fédération ainsi que le manager des Cœlacanthes ont confirmé leur intention de faire recours sur la décision de la CAF ne pas sanction le Cameroun.

Après le retrait de la CAN 2019 au Cameroun, les déclarations des autorités de la CAF n’ont pas arrangé les choses. Dépassés par les événements, ils n’ont pas hésité à piétiner leur règlement et avançant parfois du mépris envers les lois. Ces hautes autorités refusent catégoriquement d’appliquer leur propre règlement et privilégient un arrangement avec le Cameroun. Une attitude qui pousse la FFC, directement concernée, à chercher à faire valoir ses droits.

Drapeau de l’Union des Comores et celui de la Fédération de Football des Comores (FFC)

Bien qu’il y ait encore des difficultés financières sur ce processus, la FFC ne compte pas abandonner sa position. Non seulement elle réclame l’application strict du règlement, elle revendique aussi sa qualification à la CAN 2019. Une élimination du Cameroun entraînerait aussi une qualification des Comores. La FFC espère avoir au TAS une victoire sur tapis vert du devrait opposer les Comores et le Cameroun. « La FFC compte bien saisir le TAS pour faire valoir sa qualification à la CAN 2019 » assure Ben Amir Saadi.

« Nous avons demandé à notre cabinet d’avocats non seulement de veiller à ce que l’article 92 soit appliquer mais aussi que notre qualification soit effective.» a expliqué ce matin en conférence de presse Saïd Ali Saïd Athouman. « Tout ce que l’on réclame est une équité dans l’application du règlement » avant de souligner qu’il n’y aucun a problème particulier avec le Cameroun.

Amir Abdou reconduit à la tête des Cœlacanthes

Ben Amir Saadi a aussi profité de l’occasion pour confirmer la prolongation du contrat du sélectionneur Amir Abdou. Il a été renouvelé de 6 mois avec les mêmes conditions que précédemment. Le manager des Cœlacanthes précise toutefois qu’il sera prorogé de 2 ans avec des conditions prédéfinies. « Le contrat sera prorogé automatiquement de 24 mois selon des conditions établies dans le contrat ».

En effet, la fédération se donne un temps pour trouver les moyens nécessaires pour les nouvelles modalités du contrat de 2 ans proposé par Amir Abdou. Après avoir sollicité l’aide de l’Etat sur ce dossier, la fédération est attente depuis des semaines d’une réponse du gouvernement.

Comoros Football 269 est un site d'actualité du football comorien. Un portail qui englobe toutes les informations du football des Comores de la terre mère à l'international.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Actualités

Plus dans CAN